Es Sétif - CS Constantine : Enflammer le chaudron et continuer l’aventure | El Watan
toggle menu
dimanche, 23 février, 2020
  • thumbnail of elwatan23022020 2

  • Stream système

Es Sétif – CS Constantine : Enflammer le chaudron et continuer l’aventure

13 février 2020 à 9 h 35 min

Après avoir disputé les deux derniers tours de coupe d’Algérie hors de ses bases, l’Aigle noir recevra le CS Constantine dans le chaudron du 8 Mai 1945, où le derby se jouera à guichets fermés.

Les 14 400 billets imprimés ont été totalement vendus comme des petits pains. Revigoré par le point ramené d’El Bahia, le onze sétifien n’aura pas la tâche facile devant un adversaire voyageant bien ces derniers temps.

Pourchassée par la guigne, la formation phare de Aïn Fouara sera privée de Redouani et Bouguelmouna, blessés. Pour le même motif, Karaoui, qui a zappé la virée oranaise, n’est pas certain de prendre part à cette importante joute. Tout comme Boussouf, qui devrait s’envoler demain avec l’équipe nationale des U19 en direction de l’Arabie Saoudite pour prendre part au Championnat arabe. De telles absences faussent les calculs du coach ententiste, contraint de revoir ses plans.

Ne pouvant en outre compter sur les services de Benyahia et Ferhani, qui avaient disputé, mardi, leur premier match officiel avec la réserve ayant battu le CABBA par 3 à 0, Nabil Kouki n’a pas les coudées franches.

D’autant que les Arribi, Debbari et Laoufi ont passé un bon moment à l’infirmerie, ces derniers jours. Intervenant à un moment crucial de l’exercice, la cascade des forfaits et des pépins de santé d’une bonne partie du collectif donne des soucis au coach tunisien. Ce dernier est donc obligé de composer avec ces impondérables, mettre sur pied un onze en mesure de bien négocier la présente étape d’une compétition bannissant le partage des points.

Pour aller de l’avant et continuer à avancer, les Noir et Blanc doivent livrer un match costaud et tout faire pour bousculer un adversaire ne manquant pas de caractère. Le coaching de Kouki ne sera pas de trop tout au long d’une empoignade qui sera, à n’en pas douter, celle des bancs de touche…

Kamel Beniaiche



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!