En bref… | El Watan
toggle menu
dimanche, 16 juin, 2019
  • thumbnail of elwatan20190616

En bref…

31 janvier 2019 à 10 h 00 min

– BF de la FAF : Ould Zmerli entérine sa démission

En retrait des affaires de la Fédération algérienne de football (FAF) depuis quelques mois déjà, le premier vice-président de l’instance, Bachir Ould Zmerli, et comme prévu, a entériné sa démission de son poste au sein du bureau fédéral (BF) de la FAF, à l’occasion de la réunion de ce dernier, tenue hier au Centre technique national (CTN) à Sidi-Moussa.

La démission de Bachir Ould Zmerli, en retrait depuis un certain temps, est devenue une certitude au début de ce mois, suite à son élection  au sein du Conseil de la nation (Sénat). Une responsabilité qui le rendait inéligible pour le cumul de deux mandats électifs.

Elu le 20 mars 2017 au sein du bureau fédéral de la FAF sous la conduite de son président Kheireddine Zetchi, qui a succédé à Mohamed Raouraou, Ould Zmerli, élu à l’APW d’Alger, s’était mis en retrait des affaires de la FAF depuis plusieurs mois déjà, avant-même qu’il ne s’engage dans la course aux sénatoriales. Nabil H.

– MO Béjaïa : Madoui bénéficie d’un «autre» sursis

Le MO Béjaïa continue de manger son pain noir depuis l’entame de cette phase retour. Dimanche passé, il a enregistré sa troisième défaite d’affilée après celles face à la JSK et au MCO. Une défaite qui n’est pas faite pour arranger les affaires du club qui se trouve désormais dans la zone rouge en occupant une position de relégable avec cette 14e place avec 19 points seulement.

Le coach Madoui a encore une fois trouvé des motifs pour expliquer la perte de trois points devant le CS Constantine, pourtant loin de sa forme habituelle. A la fin de la rencontre, il a expliqué cette nouvelle contre-performance : «Je crois que nous ne méritions pas de perdre car, nous avons livré une belle prestation, notamment en seconde période mais dommage que la réussite n’a pas été de notre côté.

Ajoutons à cela le fait que nous avons commis des erreurs qui nous ont valu d’encaisser l’unique but de la partie. Nous avons pu nous créer des occasions de but pour revenir dans le match mais malheureusement elles n’ont pas été concrétisées. Nous devons penser à l’avenir et nous racheter face à l’USMA afin d’aborder la suite du parcours dans de meilleures conditions».

En attendant, la direction a fixé le match de l’USMA comme un dernier ultimatum pour Madoui afin de renouer avec le succès alors qu’un autre faux pas pourrait lui valoir d’être limogé. Sur un autre volet, pas moins de cinq joueurs seront traduits devant le conseil de discipline pour diverses raisons. Il s’agit de Boukhanchouche, Bouheniche, Toual, Mazari et Kadri. L. Hama

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!