Djamel Belmadi à propos des adversaires des verts : «Chaque match sera une bataille» | El Watan
toggle menu
lundi, 30 janvier, 2023
  • thumbnail of elwatan10072021

Djamel Belmadi à propos des adversaires des verts : «Chaque match sera une bataille»

23 janvier 2020 à 9 h 30 min

Quelques heures après le tirage au sort du 2e tour des éliminatoires pour la Coupe du monde Qatar-2022, le sélectionneur national des Verts, Djamel Belmadi, a livré ses premières impressions sur la composante du Groupe A, chapeauté par l’Algérie et composé du Burkina Faso, du Niger et Djibouti.

D’emblée, c’est le Burkina qui a retenu l’attention de Belmadi qui évoque une nouvelle aventure avec ces éliminatoires du Mondial qui débuteront au mois d’octobre prochain. «Avec le résultat du tirage au sort de cette Coupe du monde tant attendue, c’est le début d’une nouvelle aventure.

De ce groupe-là, ce que l’on peut dire c’est qu’on retrouve le Burkina Faso que nous avons croisé lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 avec ce fameux but de Madjid Bougherra qui nous a propulsés au Mondial brésilien», annonce Belmadi et de préciser : «C’est vrai que le Burkina Faso était absent lors de la dernière CAN en Egypte, mais pour avoir parlé à Kaboré, le capitaine de cette équipe, que j’ai rencontré à Marseille, il m’avait expliqué que sa sélection était malchanceuse en tombant dans un mauvais groupe où ils n’ont pas réussi à passer de justesse. Donc, ce sera le plus gros morceau, issu du chapeau 2.

Ensuite, il y a le Niger et Djibouti, deux équipes sur lesquelles je n’ai pas d’informations précises.» Le sélectionneur estime par ailleurs que «chaque match sera une bataille. C’est une qualification en Coupe du monde qui est au bout. On fait preuve d’optimisme et on va déployer toutes nos forces et tout notre savoir-faire pour prétendre être premiers de ce groupe avant de passer à la phase de barrages.

Et comme je l’ai souvent dit, et je le répète, tout le monde est averti, le chemin est long et compliqué. Chaque match aura sa vérité, son histoire. Et chaque match sera préparé de la manière la plus minutieuse possible.»

Pour conclure, l’ancienne star de Marseille estime que son team doit trouver sa force dans son dernier sacre africain : «Le titre africain doit être une force pour nous, un atout, et non pas une faiblesse en prenant ces matchs-là avec l’ambition nécessaire et le sérieux qu’il faut.

On a donc l’ensemble du groupe maintenant et on va devoir se mettre sérieusement au boulot afin d’approfondir nos connaissances par rapport à ces adversaires.»


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!