Denis Lavagne, entraîneur de la JSK : «Toutes les équipes se valent» | El Watan
toggle menu
lundi, 26 septembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Denis Lavagne, entraîneur de la JSK : «Toutes les équipes se valent»

02 mai 2021 à 9 h 45 min

La JS Kabylie a hérité du Club Sportif Sfaxien (Tunisie) comme adversaire en quarts de finale de la Coupe de la CAF. Le match aller se jouera le 16 mai 2021 à Tunis, alors que la manche retour aura lieu le 24 du mois courant au 5 Juillet (Alger) ou bien au stade  Mustapha Tchaker de Blida.

Si le seul représentant algérien dans cette compétition, après l’élimination de l’ES Sétif, parvient à passer l’écueil tunisien, il affrontera au prochain tour le vainqueur du match Coton Sport (Cameroun) – ASC Jaraaf (Sénégal).

Les demi-finales sont prévues en aller et retour, respectivement les 20 et 27 juin prochain, alors que la finale est programmée le 10 juillet sur un terrain neutre qui sera désigné par l’instance dirigeante du football africain. «Dans l’ensemble, c’est un bon tirage au sort, surtout qu’en quarts de finale on n’ira pas loin, c’est ce que je souhaitais. La Tunisie c’est bien pour ça, après toutes les équipes se valent donc au plan sportif.

Il n’y a pas de bon ou mauvais tirage. Tout se jouera sur le terrain. Aller à Sfax est une bonne chose, après pour les demi-finales, on verra. J’espère qu’on ne retournera pas à Garoua puisqu’on y est déjà allé», a commenté l’entraîneur Denis Lavagne sur la webradio de la JSK.

Comment voit-il le parcours jusqu’en finale ? «Il n’y a pas d’adversaire facile. Toutes les équipes arrivant à ce stade de la compétition sont de qualité. Jaraaf a terminé premier de son groupe et Coton Sport, on connaît, on sait que ce n’est pas facile. Et puis avant, il va falloir passer le club sfaxien. C’est une équipe qui a de l’expérience dans cette compétition.

Globalement, c’est un tirage au sort abordable. Il faut jouer les matchs. On va tout faire pour préparer tout cela. L’avantage de ce tirage au sort est que les déplacements ne sont pas trop longs. Je pense que c’est déjà une bonne chose», a-t-il indiqué. L’entraîneur de la JS Kabylie ajoutera que le but ultime dans ces joutes est d’aller le plus loin possible. «A chaque étape ses ambitions. On joue dans l’optique d’aller le plus loin possible.

Ce que nous avons réalisé déjà est un bon parcours. Maintenant, on va essayer de rajouter encore des matchs», a-t-il estimé.

Pour le président du club, Chérif Mellal, la JSK va jouer à fond ses chances pour négocier le match contre Sfax avant de penser aux demi-finales, en ajoutant que Sfax est une équipe coriace qu’il va falloir prendre très au sérieux.

Notons par ailleurs que la JS Kabylie devait reprendre les entraînements hier à 22h après deux jours de repos accordés par le staff technique. En ligne de mire, la préparation le match de la 20e journée de Ligue 1 face au CABBA, mardi au stade 20 Août 1955 de Bordj Bou Arréridj.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!