Coupe du Monde 2030 : L’UNAF plaide pour une candidature commune | El Watan
toggle menu
vendredi, 27 mai, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Coupe du Monde 2030 : L’UNAF plaide pour une candidature commune

20 août 2018 à 9 h 06 min

L’idée d’une candidature commune nord-africaine pour l’organisation de la Coupe du monde 2030 commence à faire son chemin au niveau de certains cercles des trois pays de la région.

Avant-hier, le président de l’Union nord-africaine de football (UNAF), le Tunisien Wadi Jari, qui est également président de la Fédération tunisienne de football (FTF), a proposé aux membres de cette instance présents à Tunis, lors d’une assemblée extraordinaire, la présentation d’une candidature commune pour le Mondial 2030 par les trois fédérations nord-africaines, à savoir l’Algérie, la Tunisie et le Maroc. Bien évidemment, ceci après avoir consulté les pays concernés, précise l’UNFA dans le communiqué publié sur le site internet de la FTF.

Il est également fait référence à la possibilité d’inclure un quatrième pays de la rive sud de l’Europe. Cette proposition de Wadi Jari a été adoptée par les membres de l’assemblée. Elle devra être discutée par la suite au sein des fédérations membres et entre ces dernières, bien sûr, et les autorités de leurs pays respectifs. Il faudrait également convaincre la Confédération africaine (CAF) du «bien-fondé» d’une telle candidature. C’est le 14 juin dernier, après l’annonce des résultats du vote de la Fifa concernant l’organisation de la Coupe du monde 2026, et la victoire du trio américain (USA, Mexique, Canada) face au Maroc, que cette idée a germé.

Le Maroc sait pertinemment que seul il ne pourra jamais se voir confier l’organisation d’un Mondial à 48 (à partir de 2026, ce seront 48 équipes qui prendront part à la Coupe du monde). Et certains responsables des trois pays ont déjà exprimé leur souhait de concrétiser un tel projet. Début juillet, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, avait déclaré que l’Algérie était prête à étudier l’éventualité d’une candidature commune avec le Maroc et la Tunisie.

En proposant cette option, vendredi, à ses interlocuteurs, le président de l’Union nord-africaine de football a voulu certainement pousser les uns et les autres à se pencher dès à présent sérieusement sur la question.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!