Coupe de la Confédération : La JSK rate sa première finale | El Watan
toggle menu
mardi, 30 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Coupe de la Confédération : La JSK rate sa première finale

12 juillet 2021 à 9 h 55 min

Le Raja Casablanca a remporté samedi soir au stade de l’Amitié de Cotonou (Bénin) la 18e édition de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) en battant la JS Kabylie (2-1). Les Marocains ont ouvert le score dès la 5e minute de jeu par l’intermédiaire de Soufiane Rahimi.

Le but est annulé par l’arbitre Miguel Gomes pour une position de hors-jeu avant d’être validé après vérification de la VAR. Plus expérimentés que leur adversaire, les joueurs de l’entraineur Lassaâd Jarda ont failli doubler la mise quatre minutes plus tard sur une belle tête de l’attaquant Mahmoud Benhalib, dont le ballon est passé à quelques centimètres de la cage d’Oussama Benbot.

Poursuivant leur domination en cette première mi-temps où la JS Kabylie s’est montrée très fébrile, les Rajaouis ont creusé l’écart à la 15e minute grâce au Congolais Ben Malongo suite à un flottement défensif. Submergés par le jeu développé par leurs vis-à-vis, les Jaune et Vert tentaient de riposter par des contres, notamment par Mohamed Benchaïra, Bensayah, Boulahia et Juba Oukaci, sans pour autant inquiéter le portier Anas Zniti bien en jambes. En seconde période, les camarades de Rezki Hamroune ont montré un visage séduisant enchainant de beaux gestes techniques.

Un pressing haut qui a permis à Zakaria Boulahia de signer un but en faveur de son équipe. Même réduits à dix après l’expulsion de Omar Arjoune pour jeu dangereux, les Aigles Verts se sont biens défendus derrière tout en continuant à porter le danger dans le camp adverse pour essayer de prendre le large au tableau d’affichage.

Denis Lavagne : «On ne perd jamais, on apprend»

Malgré toutes les tentatives de la JSK dans les ultimes moments de la rencontre, le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Grosse frustration pour les Canaris qui n’ont pas pu retenir leurs larmes au coup de sifflet final. C’est le troisième titre africain pour le Raja Casablanca qui succède au palmarès d’une autre formation marocaine, le RS Berkane,

Après ceux de 2003 et 2018. Une performance amplement méritée pour le Raja Casablanca devant une jeune et courageuse équipe qui a laissé une très bonne impression lors de cette 18e édition de la Coupe de la CAF à la faveur d’un parcours élogieux. «On a vu une belle finale. Nos joueurs ont bien réagi surtout en deuxième mi-temps après une entame difficile. Même après les deux buts, ils ne se sont pas effondrés, ils sont repartis au combat et méritaient de revenir au score.

On ne perd jamais, on apprend. La JSK a réalisé une très belle performance, les joueurs sont à féliciter. On peut être fiers de leur prestation», a commenté l’entraineur Denis Lavagne au micro du canal officiel du club.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!