Changement du système de compétition | El Watan
toggle menu
lundi, 18 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Commentaire

Changement du système de compétition

11 juillet 2021 à 9 h 50 min

La Fédération algérienne de football (FAF) a entamé la réflexion sur le nouveau système de compétition qui prendra effet dès la saison prochaine, à titre transitoire, en attendant de l’asseoir définitivement à partir de la saison 2022-2023.

Le changement du système de compétition concernera dans un premier temps la Ligue 1 et s’étalera, après, à tous les paliers de la pyramide du football avec un objectif, le parallélisme des formes (championnat à 16 clubs de la Ligue 1 à la division d’Honneur).

Le changement préconisé est une réponse à l’accident industriel provoqué par des esprits étroits, étriqués, calculateurs qui ont fait passer leurs intérêts et objectifs électoralistes avant ceux du football. Sans étude sérieuse, approfondie, ils se sont projetés sur l’immédiat avec un seul but. Récolter le maximum de voix pour s’assurer des soutiens dans la perspective de l’adoption des bilans moral et financier par l’Assemblée générale de la fédération Cette tactique, éprouvée depuis la nuit des temps, a produit l’effet escompté.

Le changement du système pyramidal de compétition a été voté presque à l’unanimité des présents qui ont validé le suicide collectif des trois divisions autorisées à reprendre la compétition en plein Covid-19. Des voix se sont élevées, un peu tard, pour dénoncer le traquenard tendu. La fédération se doit de faire très attention aux choix des hommes à qui elle va confier la charge de plancher sur le nouveau système de compétition.

Ceux qui ont participé à la planification du scandaleux système de compétition pour la saison 2020-2021 ne doivent pas faire partie de la composante à qui sera confiée la mission de proposer un autre système de compétition pour la saison prochaine.

La concertation doit être la plus large possible avec la participation de tous ceux qui ont des compétences en matières managériales, techniques, médicales, physiologiques, en matière d’organisation et de planification des compétitions avec des objectifs clairement arrêtés.

L’association des représentants des entraîneurs (tous corps confondus), des médecins est incontournable. La préparation d’un dossier aussi important que le changement du système de compétition ne peut se faire sans eux.

Surtout que ce ne soit plus l’apanage de ceux qui ont conduit le football dans l’impasse et ont dirigé la fédération et ses démembrements, surtout les ligues, dans l’impasse où il se retrouve coincé aujourd’hui. Les dirigeants de clubs, toutes divisions confondues, ne doivent plus être marginalisés sur une question aussi sensible et qui les concerne au premier chef. Il faut une (sérieuse) concertation élargie à tous les intéressés.

Une chose paraît d’ores et déjà acquise. La formule de compétition pour la Ligue 1 sera modifiée en tenant compte des impératifs du calendrier continental (CAN 2022, CHAN 2023), régional (Coupe arabe des nations 2022), et international (Coupe du monde 2022), sans oublier les compétitions inter-clubs CAF.

Selon toute vraisemblance, le principe de la relégation de la Ligue 1 à la Ligue 2 (4 clubs) et de l’accession de la Ligue 2 à la Ligue 1 (deux clubs) sera maintenu. Restera à trouver la meilleure formule pour un championnat pas trop court et pas trop long.

L’option de deux groupes en Ligue 1 semble tenir la route. A charge pour ceux qui auront la responsabilité de définir les contours du changement de proposer un système de championnat attractif et compétitif. On verra.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!