Chlef : Un pôle de préparation en quête d’accompagnement de l’Etat | El Watan
toggle menu
samedi, 27 novembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Chlef : Un pôle de préparation en quête d’accompagnement de l’Etat

19 octobre 2021 à 10 h 14 min

La ville de Chlef est en train de devenir un pôle de préparation sportive à dimension nationale. C’est un acquis important pour les clubs de football du pays, en ce sens qu’il vient combler le vide criant dans ce domaine et leur offrir un cadre idéal pour les stages de préparation en Algérie.

Ce lieu de préparation suscite un intérêt accru des formations du territoire national et l’accompagnement de l’Etat s’avère des plus utiles pour mettre à niveau certaines installations comme le stade Mohamed Boumezrag et activer l’équipement du nouveau centre de préparation érigé sur le site de l’ex-Creps de Chlef. Celui-ci, outre une nouvelle pelouse en tartan, dispose d’un hôtel de 80 lits, d’une auberge, d’une piscine, de terrains de sports collectifs et d’une salle de sport couverte.

Ils sont une quinzaine de clubs de football du territoire national (Ligues 1 et 2 et divisions inter-régions) à avoir effectué cette année leur préparation d’avant-saison dans la capitale du Chéliff. On citera notamment le MC Oran, le NC Magra, Le HB Chelghoum Laïd, l’ASO Chlef, le GC Mascara, le RC Kouba, la JS Bordj Menaïel, MCB Oued Sly, etc. Ils étaient hébergés dans les nouveaux hôtels réalisés par des opérateurs privés et s’entraînaient à leur convenance dans les stades de la ville.

De même qu’ils ont eu la possibilité de disputer chacun une série de matchs amicaux sur la pelouse du stade Mohamed Boumezrag de Chlef. A la fin du séjour, les délégations venues donc du centre, de l’ouest et de l’est du pays, ont unanimement exprimé leur satisfaction quant aux conditions d’hébergement et de préparation et à l’environnement propice à l’organisation de ce genre de stages de regroupement à Chlef avant le début de la nouvelle saison. Outre ce milieu favorable, le coach du Mouloudia d’Oran, Azzedine Aït Djoudi, a été particulièrement impressionné par la prise en compte de leurs besoins en matière notamment d’entraînement en salle et de récupération dans leur lieu d’hébergement.

D’après lui, la salle de musculation mise à leur disposition est digne des grands équipements de ce type à travers le monde. D’autres dirigeants des clubs hôtes n’ont pas manqué, eux aussi, de louer les efforts déployés par les responsables de la DJS, de l’OPOW, des stades Mohamed Boumezrag et Maâmar Sahli, de l’ex-Creps et des gestionnaires des établissements hôteliers pour garantir un bon déroulement de leur préparation qui dure souvent de huit à quinze jours.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!