Changement du format des barrages : Les dégâts d’une fake news | El Watan
toggle menu
vendredi, 03 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Changement du format des barrages : Les dégâts d’une fake news

25 novembre 2021 à 10 h 01 min

Finalement la fake news qui a alimenté les réseaux sociaux durant une semaine sur un prétendu changement du format des barrages des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA Qatar 2022, s’est dégonflé sans prévenir. Il faut avouer qu’elle a tenu en haleine tous ceux qui se préparent à suivre l’ultime tour éliminatoire avant le mondial qatari.

Ceux qui étaient derrière cette rumeur ont atteint leurs objectifs. Elle a dominé l‘actualité footballistique, entraîné la mobilisation de nombreux journalistes qui ont cherché vainement à en savoir un peu plus, sans résultat. Les observateurs avertis n’ont pas mordu à l’hameçon malgré le matraquage médiatique qui visait le buzz. Finalement, ni la FIFA, propriétaire de la compétition, ni la Confédération africaine de football (CAF) n’ont un seul instant pensé à modifier le format des barrages de la zone Afrique annoncé et affiché la veille du début des éliminatoires.

Les supports qui ont répercuté la fake-news ont été discrédités. S’ils avaient pris soin de respecter les précautions d’usage, ils ne seraient pas tombés dans le piège. Les réflexes suivants auraient dû être suivis avec la publication d’une telle information. D’abord, vérifier la source qui l’a donné. Est-elle crédible, un organe ou une instance officielle ?

Rien de tout cela n’a été fait. Des cercles l’ont propagée sans trop de précision. Malheureusement, elle a accroché parce qu’il s’agit d’un sujet porteur. Donc la source n’a jamais été officiellement authentifiée. Les esprits crédules ont avalé la couleuvre. Ensuite, personne n’a pensé à prendre langue ni avec la FIFA ni avec la CAF. Un simple contact avec, au moins, l’une de ces institutions aurait mis un terme à cet épisode de bas étage. Pour capter l’intérêt du lectorat visé, ceux qui ont propagé la fausse information ont navigué et baladé leurs clients entre la FIFA et la CAF. Pour donner du poids et du crédit, ils ont indiqué que le sujet (le changement du format des barrages) sera débattu lors du congrès extraordinaire de la CAF qui se tiendra aujourd’hui au Caire.

Une rapide lecture de l’ordre du jour de cette importante réunion aurait balayé le sujet qui n’y a d’ailleurs jamais figuré. Enfin, la FIFA n’allait pas s’amuser à changer de braquet la veille des barrages. Interrogé sur cette question, un membre de la commission des compétitions à la FIFA, le fils d’un ancien grand joueur de l’ex-Yougoslavie, a montré sa surprise et a déclaré à un confrère qui l’a sollicité «changer le format des barrages du continent africain ? Vous plaisantez ? Les règles ont été arrêtées depuis longtemps et elles ne changeront pas.

Si un tel changement devait se produire, le conseil de la FIFA aurait convoqué le comité d’urgence pour étudier la question en profondeur. Cela n’a pas été fait». Ainsi s’achève la misérable histoire d’une fake-news et qui a profité de la crédulité de ceux qui ont été trompés.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!