Chaâbane Merzekane. Directeur sportif du NA Hussein Dey : «Sacrifier cette saison pour sauver la prochaine» | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 août, 2020
  • thumbnail of elwatan06082020




Chaâbane Merzekane. Directeur sportif du NA Hussein Dey : «Sacrifier cette saison pour sauver la prochaine»

02 juillet 2020 à 9 h 39 min

Le directeur sportif du NA Hussein Dey, Chaâbane Merzekane, parle dans cet entretien de la décision du bureau fédéral de maintenir le déroulement du championnat, du professionnalisme et les difficultés des clubs.

Entretien réalisé par Farouk B.

 

-Vingt-quatre heures seulement après la décision des clubs du Centre d’emboîter le pas à ceux de l’Ouest et de l’Est de ne pas reprendre la compétition, le bureau fédéral de la FAF a décidé de maintenir le championnat après le déconfinement. Un commentaire ?

Le déconfinement ne pourra se faire qu’après le 13 juillet prochain. Après cette date, il se pourrait fort bien qu’il soit prolongé de nouveau. Imaginons que cette situation va durer une année, on continuera toujours à attendre comme ça. Une décision doit être prise selon une étude de données et de statistiques. S’il y avait une baisse de cas, on aurait pu dire qu’on va reprendre dans un mois, par exemple. Là, on constate que le taux d’infections augmente chaque jour. D’un autre côté, combien de temps les joueurs vont devoir continuer à s’entraîner seuls, cinq, six mois ? La décision idéale aurait été d’arrêter le championnat pour une période, et ce, même dans le cas de maintien de la saison. Cela aurait permis aux clubs de libérer les joueurs et le jour où les choses s’améliorent, on reprend. C’est bien mieux que de rester dans ce flou.

-La FAF affirme que ce n’est pas à elle de décréter la fin de la saison, mais c’est plutôt aux pouvoirs publics et aux autorités sanitaires de prendre une telle décision. Cette réponse vous semble-t-elle convaincante ?

Si la Fédération algérienne de football avait décidé d’arrêter le championnat, les autorités du pays auraient certainement appuyé cette décision. Ces dernières ont les statistiques et savent mieux que quiconque que le taux de contamination est en hausse. Donc, elles ne vont pas aller contre les intérêts du joueur et sa santé. Il faudra penser aux joueurs. Bientôt on va entamer le 5e mois et les joueurs s’entraînent toujours seuls. Les décisions doivent être prises au bon moment et elles doivent être à la hauteur de la situation.
Le tennisman espagnol Rafael

-Nadal a déclaré, il y a quelque temps, qu’il était difficile de parler de reprise de compétition sans un vaccin contre le coronavirus. Partagez-vous cet avis ?

Absolument d’accord. D’un autre côté, moi je me réfère au taux des personnes infectées. Tant que ça augmente, on doit s’inquiéter et prendre les précautions qu’il faut en veillant à l’application du confinement. Le jour où les choses s’améliorent, on prendra les décisions qui s’imposent. Tant qu’il n’y a pas de vaccin, il y a toujours des risques. L’exemple de la Chine est édifiant. Ils ont réussi à maîtriser la situation avant l’arrivée d’une seconde vague. Ce n’est pas du tout une situation à prendre à la légère. Les gens meurent, d’autres sont infectés, les hôpitaux sont débordés. Il ne faut pas oublier aussi que le corps médical des clubs travaille dans les hôpitaux. Il peut devenir un facteur de contamination. Sans vaccin, il faudra faire subir aux joueurs tout un protocole sanitaire. Est-ce que les clubs ont les moyens de l’appliquer rigoureusement ? Financièrement, les clubs sont dans le rouge. Aucun sou n’est rentré dans les caisses depuis quatre mois. La meilleure solution est de sacrifier cette saison pour sauver la prochaine, sinon on va perdre les deux saisons.

-En plus de la reprise ou non du championnat, quels sont les autres sujets que vous avez abordés avec le président de la Ligue de football professionnel, Abdelkrim Medouar ?

On a discuté de tout, notamment du football professionnel instauré en 2010. Tout le monde s’est demandé où sont passés les camps d’entraînement ou les centres d’entraînement. 10 ans après, et mis à part 4 ou 5 clubs gérés par des sociétés, tous les autres sont en très grandes difficultés. Le football professionnel doit se libérer du football amateur. Il n’y a qu’à voir la composante du bureau fédéral, elle émane des Ligues et de la Division régionale amateur. Dans tous les pays du monde, les Ligues 1 et 2 sont professionnelles. Chez nous, seule la Ligue 1 est professionnelle, car même avec un statut amateur, un club peut jouer en Ligue 2. Le bureau fédéral a décidé de la poursuite du championnat alors que la Ligue avait entrepris des démarches pour connaître les positions des clubs, lesquels ont tous proposé l’arrêt du championnat. Ce sont là quelques exemples de dysfonctionnement du professionnalisme actuel.

-Tous les clubs ont des difficultés financières. Selon vous, que faudra faire pour sauver ce qui reste à sauver du professionnalisme ?

Il faut un statut spécifique pour les clubs professionnels. Les SSPA doivent disparaître et être remplacées par des clubs de football professionnels. Le FC Barcelone est un club professionnel. Le mot société n’existe pas. Les clubs doivent redevenir des sociétés sportives et non des sociétés commerciales. Dix ans après la mise en place du professionnalisme, aucun club n’a son centre de formation, encore moins une boutique commerciale qui lui fait rentrer de l’argent.

-On n’entend plus parler aujourd’hui du NAHD. Quelle est la situation du club ?

Le club vit comme tous les autres en cette période de confinement. Le staff technique est en place. Le préparateur physique a donné un programme d’entraînement aux joueurs. Je suis constamment en contact avec les joueurs au téléphone et sur Whatsapp. Le programme est suivi, les joueurs s’entraînent. On est constamment à l’écoute de la direction concernant les décisions à prendre.

Je peux même vous dire que nous avons touché certains joueurs pour le recrutement. Le travail se fait comme dans les autres clubs. On veille à la bonne marche de l’équipe en dépit du manque de moyens et des difficultés financières.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!