Centre de regroupement des équipes nationales d’Aghribs : Le projet à l’arrêt depuis une année | El Watan
toggle menu
samedi, 04 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan04072020




Centre de regroupement des équipes nationales d’Aghribs : Le projet à l’arrêt depuis une année

06 avril 2020 à 7 h 00 min

Les travaux du futur centre sportif destiné aux stages de préparation des équipes nationales et des athlètes d’élite, d’un montant de 150 milliards de centimes, en construction à Aghribs, 35 km au nord-est du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, accusent un retard sensible.

Inscrit le 23 février 2012 et lancé officiellement en juin 2013 pour un délai de réalisation de 26 mois, le projet est à l’arrêt depuis 2019, apprend-on du président de la commission sports et jeunesse de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) de Tizi Ouzou, Smail Benhamna. Selon les informations qu’il nous a communiquées, le taux de réalisation est de 40%, alors que les études sont toujours en cours pour la reprise des travaux. «La date initiale de livraison était fixée pour 2016.

Hélas, une fois encore, le projet est loin d’être achevé», déplore M. Benhamna. Selon la direction de la jeunesse et des sports (DJS), la phase de réalisation est de 40% seulement et l’autorisation de programme actuelle (AP) de 1550 millions de dinars.

A l’instar des projets structurants dont a bénéficié la wilaya de Tizi Ouzou ces dernières années, le centre de regroupement des équipes nationales d’Aghribs a connu de nombreuses contraintes d’ordre bureaucratique et climatique (terrain inondable).

Si les blocs administration et balnéothérapie sont à 45% de réalisation, ce n’est pas le cas pour les autres lots de ce chantier, notamment le restaurant (20%), l’ouverture des voiries et la réalisation du lot assainissement, qui sont toujours en cours, a-t-on indiqué de même source. Outre deux stades, le projet de ce centre destiné à la préparation des équipes nationales comporte également un bloc d’hébergement de 220 lits, un restaurant, une unité de remise en forme (balnéothérapie), un bâtiment administratif et des vestiaires, selon sa fiche technique. Cette infrastructure tant attendue par les sportifs, implantée sur un site paradisiaque, près de la montagne et non loin des plages d’Azzefoun, est idéale pour les stages des athlètes d’élite en Algérie, où les lieux d’entraînement de haut niveau font cruellement défaut, obligeant les dirigeants en charge du secteur du sport à choisir l’étranger pour s’y préparer.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!