toggle menu
mardi, 11 décembre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

Centre de regroupement : A quand la réouverture du Creps de Seraïdi ?

22 août 2018 à 23 h 53 min

Décidément la longue fermeture du Creps (Centre régional d’éducation physique et sportive), situé sur les hauteurs de Seraidi (wilaya de Annaba), reste toujours énigmatique.

C’est la triste situation que traverse le secteur de la jeunesse et des sports depuis des décennies. En effet, fermé il y a quasiment trente ans pour cause de mise à niveau, le mythique centre sportif de Seraidi, dirigé à l’époque par Ali Mekersi, a servi durant les années 1960 et 1970 à la formation d’un grand nombre de cadres de la jeunesse et des sports et aussi à la préparation des équipes nationales toutes catégories et tous sports confondus. Aujourd’hui, il est toujours non exploité.

Les raisons restent inconnues, tant pour les sportifs algériens que pour leur encadrement. Pourtant, cette imposante structure dispose de toutes les commodités et des conditions pour les regroupements et les entraînements de haut niveau tout au long de l’année.

Ce sont plus de 20 ministres, à la tête la Jeunesse et des Sports, qui n’ont pas réussi à rouvrir le Creps de Seraïdi qui aurait englouti des milliards de dinars. Autant dire que les années passent et repassent et aucune réaction ni solution n’est venue de la part du MJS ou de la wilaya de Annaba. Pour combien de temps encore ?

Que cache la fermeture de ce centre ? Des questions sans réponse. Il faut noter que l’infrastructure est dotée d’une piste d’athlétisme, d’un terrain de football en gazon naturel et d’une réplique en gazon synthétique, de deux salles omnisports, de deux blocs d’hébergement, d’une salle de restauration et autres.

En attendant, les élites nationales continuent à effectuer des stages de regroupement au niveau des hôtels. Tout comme certains présidents de fédérations sportives qui résident à l’intérieur du pays, alors que le centre de regroupement de Souidania et autres ont été construits pour éviter les dépenses faramineuses induites par ces stages. En somme, malgré les dettes, les fédérations sportives ne semblent pas être concernées par la crise financière.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!