toggle menu
mercredi, 19 décembre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

CAF : Les Ivoiriens dénoncent Ahmad Ahmad

06 décembre 2018 à 11 h 00 min

La Fédération ivoirienne de football a dénoncé, avant-hier, dans un communiqué, la «manière de faire» du président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, qui, la veille, avait annoncé que la CAN-2021, dont l’organisation avait été attribuée en 2014 à la Côte d’Ivoire, allait revenir au Cameroun.

«Aucune autorité étatique ivoirienne, ni aucun dirigeant de la Fédération n’a été contacté ou approché par la CAF. La Fédération ivoirienne de football déplore cette façon de procéder. C’est pourquoi elle s’est empressée d’adresser à la CAF un courrier à ce sujet», a indiqué l’instance ivoirienne de football. Le 30 novembre dernier, à Accra (Ghana), l’Exécutif de la CAF avait décidé de retirer l’organisation de la CAN-2019 en raison, a indiqué la CAF, des retards accumulés dans la préparation de l’événement.

Les CAN-2021 et 2023 devaient être organisées respectivement par la Côte d’Ivoire et la Guinée. Les trois éditions (2019, 2021 et 2023) ont été attribuées par l’instance africaine, sous l’ère Issa Hayatou, en 2014. Les trois précédentes CAN ont déjà été délocalisées (2013, 2015 et 2017).

Celle de 2019 est la quatrième de suite qui subit ce même sort. En annonçant vouloir «décaler» les deux prochaines (celles de 2021 pour le Cameroun et 2023 pour la Côte d’Ivoire), Ahmad Ahmad ne ferait que discréditer davantage une CAF qui peine apparemment à respecter un programme tracé. Des décisions qui provoquent de plus en plus de mécontentement…

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!