ACNOA : L’Algérien Berraf nouveau président | El Watan
toggle menu
mardi, 27 septembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

ACNOA : L’Algérien Berraf nouveau président

30 novembre 2018 à 11 h 00 min

Mustapha Berraf a été élu président de l’Association des comités nationaux olympiques africains (ACNOA) lors de l’Assemblée générale élective qui s’est déroulée, hier, dans la capitale japonaise, Tokyo.

L’Algérien Mustapha Berraf, âgé de 64 ans, qui a assuré l’intérim de la présidence de l’ACNOA durant une année, a remporté les élections au second tour avec 34 voix contre 20 pour la Burundaise Lydia Nsekera. A la fin du scrutin, les représentants du Comité international olympique présents ont tous félicité l’Algérien Mustapha Berraf, à l’occasion de son élection serrée.

Le troisième candidat, à savoir le Camerounais Kalkaba Malboum, (11 voix), président de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA), a été éliminé dès le premier tour. Ce dernier avait été blanchi par le TAS de Lausanne après le rejet de sa candidature, en mai 2017, lors l’assemblée générale extraordinaire qui a vu le plébiscite de l’Ivoirien Lassana Palenfo.

Ce dernier n’est pas allé au terme de son mandat, puisqu’en novembre 2017, il a été suspendu par les membres de l’ACNOA. Depuis la suspension de Palenfo, c’est Berraf qui avait assuré l’intérim de la présidence de l’Association des comités nationaux olympiques africains (ACNOA).

Sa mission temporaire à la tête de l’ACNOA a été hautement appréciée par les présidents des Comités olympiques africains, qui lui ont renouvelé leur confiance. Avec une telle reconnaissance, Berraf, le président du Comité olympique algérien (COA), a été élu sans pour autant avoir mené une grande campagne.

A cet effet, l’ancien basketteur de l’équipe nationale algérienne de 1971 à 1982 n’était pas seulement président par intérim de l’ACNOA. Il était chargé par le Comité international olympique (CIO) pour la résolution des conflits en Afrique et dans le monde.

Le titulaire de l’Ordre du Mérite mondial et du Comité international olympique, Mustapha Berraf, nous affirmé après son élection : «C’est une victoire de l’Algérie. Je suis fier de cette victoire et je ne peux que remercier tous ceux qui m’ont soutenu et qui m’ont permis d’arriver à ce niveau de responsabilité. Je ferai tout pour honorer l’Algérie et servir aussi le sport africain.» 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!