Annulation de la CAN-2020 féminine : Acculée, la CAF tente de se justifier | El Watan
toggle menu
vendredi, 07 août, 2020
  • thumbnail of elwatan06082020




Annulation de la CAN-2020 féminine : Acculée, la CAF tente de se justifier

14 juillet 2020 à 9 h 23 min

Acculée par la FIFA suite à la sortie médiatique de son président, Gianni Infantino, et de sa secrétaire générale, Fatma Samoura, mais aussi par une pétition lancée par des footballeuses et des associations, suite à sa décision d’annuler la Coupe d’Afrique des nations féminine (CAN-2020), la Confédération africaine de football (CAF) tente désormais de se justifier.

Et c’est à travers une femme que l’instance que dirige le Malgache Ahmad Ahmad a décidé de réagir, ou plutôt de justifier sa décision prise lors de son comité exécutif, qui s’est tenu, pour rappel, le 30 juin dernier par visioconférence. Pour faire face à la polémique qui prend des proportions que la CAF n’attendait guère de voir, l’instance a délégué une de ses membres féminines au sein de son bureau exécutif, à savoir Isha Johansen, pour fournir des explications sur ladite annulation.

Et c’est lors d’une interview accordée au site officiel de la CAF que la présidente de la Fédération de football de la Sierra Leone a tenté de justifier la décision de l’instance, deux jours après les critiques du président de la FIFA et de sa secrétaire générale. Johansen basera ses explications sur deux points : le désistement de la République du Congo pour l’organisation de la CAN-2020 et la pandémie de coronavirus. «Le retrait du Congo signifiait que nous cherchions un nouvel hôte.

L’offre a été relancée et nous avons reçu celles du Nigeria et de la Guinée équatoriale. Cependant, toutes deux manquaient des documents d’appui de leurs gouvernements respectifs, or c’est très complexe de l’organiser sans soutien du pays hôte venant du gouvernement», a indiqué la membre du CE de la CAF.

Et de poursuivre : «Comme nous le savons tous, le déclenchement de la Covid-19 a entraîné la suspension de toutes les activités du football sur le continent et dans le reste du monde. De ce fait, les qualifications initialement prévues pour avril 2020 ont dû être reportées indéfiniment. Nous avons eu la fermeture à travers le continent et, donc, il est très peu probable que nous serons en mesure d’honorer ces matchs dans les dates opportunes en tenant compte des restrictions de voyage et nous avons également les éliminatoires de la Coupe du monde féminine U17 et U20, qui sont à terminer cette année.»

Des explications qui ne devraient pas atténuer la grogne des footballeuses et de la FIFA, après cette décision de la CAF, d’autant plus que de toutes les compétitions de l’instance faîtière du football africain, la CAN féminine a été le seul tournoi qui a connu une simple et pure annulation.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!