Gel de la fusion MCA-GSP : A qui la faute ? | El Watan
toggle menu
jeudi, 29 juillet, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Gel de la fusion MCA-GSP : A qui la faute ?

13 juin 2021 à 10 h 02 min

Une année après l’approbation de la fusion entre le GS Pétroliers et le MC Alger, chapeauté par Sonatrach, l’opération est toujours en stand-by.

Les dirigeants de Sonatrach ne se sont pas manifestés depuis, pour officialiser ce projet qui coïncide avec les festivités du centenaire du Mouloudia. Malheureusement, les auteurs de ce blocage à court d’argument veulent imputer la responsabilité à une certaine partie.

En septembre 2020, plusieurs médias nationaux avaient rapporté que la réunification lancée en grande pompe entre le GSP et le CSA/MCA était tombée à l’eau, malgré le consentement total des membres de l’AG. C’est dire qu’il y avait une volonté manifeste de porter un coup dur à la ratification. Ce n’est pas tout.

Même l’association sportive du GSP avec ses 13 sections, créée en juin 2008, risque de disparaître, dans la mesure où les entraîneurs et le personnel prestataire n’ont pas été payés depuis presque 8 mois. Le président du GSP, Djaâfar Belhocine, avait révélé dans une déclaration à la presse que «la direction de Sonatrach lui a envoyé un directeur central pour l’informer qu’il doit démissionner, lui et les membres de son bureau exécutif de la direction du GSP, dans moins de 48 heures». 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!