4es Jeux olympiques de la jeunesse (2022) : La commission exécutive du CIO propose le Sénégal | El Watan
toggle menu
samedi, 21 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan21092019





4es Jeux olympiques de la jeunesse (2022) : La commission exécutive du CIO propose le Sénégal

08 septembre 2018 à 21 h 24 min

La commission exécutive du CIO a proposé, avant-hier, le Sénégal comme pays hôte des 4es Jeux olympiques de la jeunesse d’été (JOJ) en 2022.

L’élection aura lieu lors de la session du CIO qui se déroulera les 8 et 9 octobre prochain à Buenos Aires (Argentine) en marge des 3es JOJ. Ça sera une première pour le continent africain. Ce pays africain, qui a réussi à convaincre le CIO, était en course avec trois autres candidats du même continent, à savoir le Nigeria, le Botswana et la Tunisie.

C’est à PyeongChang, en Corée du Sud, en marge des Jeux olympiques de la jeunesse, qui ont eu lieu en février dernier, que la session du CIO avait décidé à l’unanimité que l’édition 2022 des JOJ serait attribuée au continent africain, comme l’a rappelé l’instance olympique dans un communiqué.

Tout en louant les dossiers des trois autres pays, la commission exécutive du CIO a tenu à signaler qu’«en prenant cette décision, la commission reconnaît que le Sénégal offre un projet solide et, à ce moment précis, les meilleures perspectives». «La candidature est centrée sur trois lieux : la capitale, Dakar, la nouvelle ville de Diamniadio et la station balnéaire de Saly.

Le projet du Sénégal s’inscrit dans la stratégie de développement global du pays, notamment le Plan Sénégal Emergent mis en place par le gouvernement en vue d’entreprendre de grands changements sur le plan économique et d’améliorer les infrastructures», ajoute-t-on de même source. «C’est au tour de l’Afrique…

L’Afrique est la terre natale de tant et tant de grands athlètes olympiques. L’Afrique est un continent peuplé de jeunes. C’est pourquoi nous voulons amener les Jeux olympiques de la jeunesse de 2022 en Afrique, au Sénégal. Ce pays d’Afrique de l’Ouest propose un projet reposant sur une forte ambition pour la jeunesse et le sport. Les opportunités y sont nombreuses et nous nous efforcerons de livrer ensemble, dans le cadre d’un étroit partenariat, des Jeux de la jeunesse visionnaires, responsables et exaltants», a déclaré à ce propos le président du CIO, Thomas Bach.

Pour rappel, la première édition des JOJ a été organisée à Singapour (2010). Quatre ans plus tard, c’était à Nankin (Chine). La 3e édition aura lieu par contre à Buenos Aires (Argentine) en octobre prochain. L’Algérie sera présente à cet événement avec 30 sportifs seulement.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!