11 médailles récoltées par l’association Amel de Saïda | El Watan
toggle menu
jeudi, 04 mars, 2021
  • thumbnail of elwatan02032021




Arts martiaux - Tournoi national Penchak Silat à Alger

11 médailles récoltées par l’association Amel de Saïda

29 septembre 2019 à 9 h 01 min

L’association Amel des arts martiaux Penchak Silat de la commune de Rebahia (Saïda) a participé à la 5e édition nationale du nouvel art martial, qui s’est déroulé les 20 et 21 septembre à la salle Harcha Hassen, à Alger.

L’association Amel, qui a été créée en février 2018, a concouru à cette compétition sportive, forte de 15 athlètes, qui se sont distingués de fort belle manière durant toutes les épreuves. Cette compétition a été organisée à l’initiative de l’ambassadeur d’Indonésie en Algérie, en collaboration avec le ministre de la Jeunesse et des Sports et la Fédération nationale des arts martiaux.

Les jeunes athlètes, sous la houlette de leur entraîneur et président, Mazouzi Mohamed, ont glané 11 médailles, avec près de 400 athlètes en lice, représentant les 17 wilayas participantes.

Les 11 médailles se repartissent comme suit : 4 médailles d’or (l’entraîneur et athlète Mazouzi Mohamed a remporté la médaille d’or dans la catégorie senior, Morsli Bahloul Mohamed Salah Eddine médaille d’or catégorie minimes, Alik Mohamed El Soufi médaille d’or catégorie minimes, Bouregaâ Larbi, médaille d’or dans la catégorie cadets).

Deux médailles d’argent ont été remportées par les athlètes Hachemaoui Mohamed, catégorie cadets, et Boutelis Mohamed Mokhtar, dans la catégorie cadets. Enfin, les cinq médailles de bronze reviennent aux jeunes athlètes Hachemaoui Mohamed, Saïdi Sahib, Benhamou Bencherif Sif El Dine, Houari Bilal et Belghomari Naha.

Sur les 380 participants représentant 30 clubs de 17 wilayas, la wilaya de Saïda peut s’enorgueillir de glaner une respectable place, troisième au classement général, avec uniquement 18 mois d’existence, sans aucun moyen financier ou matériel.

De retour d’Alger, l’entraîneur, Mazouzi, était très content d’avoir représenté dignement la wilaya, mais était très déçu de constater que ses enfants n’ont même pas de survêtements et personne n’a pensé à eux !

Ces jeunes athlètes, qui font l’impossible pour réussir, doivent être encouragés, félicités et récompensés. «J’ai adressé des lettres aux responsables de la wilaya afin d’aider ces jeunes athlètes pleins de fougue et de vivacité. Faute de tatami et de tapis, j’ai deux jeunes qui ont des fractures aux bras après des chutes sur le sol.

Le déplacement à Alger, la restauration et l’hébergement, tout s’est fait à crédit, en attendant les subventions de la commune et de la wilaya», dira l’entraineur Mazouzi Mohamed. Et d’ajouter : «On peut remporter d’autres titres au niveau national et lors des compétitions internationales, pour peu que les moyens financiers et matériels soient disponibles, nous en sommes capables !»          


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!