Union européenne : Madrid prolonge les permis de résidence de six mois | El Watan
toggle menu
samedi, 30 mai, 2020
  • thumbnail of elwatan30052020




Union européenne : Madrid prolonge les permis de résidence de six mois

23 mai 2020 à 9 h 08 min

La fermeture des bureaux d’immigration et la suspension des délais administratifs empêchent les immigrants en Espagne de demander le renouvellement de leur permis de séjour et/ ou de travail. En ce sens, L’Espagne a décidé de prolonger les permis de séjour des étrangers automatiquement de six mois.

L’arrêté ministériel publié mercredi 20 mai au Journal officiel (BOE), sur proposition du secrétariat d’Etat aux migrations, prolonge automatiquement les permis de séjour et de travail des ressortissants étrangers pour une durée de 6 mois, compte tenu de la «grande insécurité juridique» que la crise sanitaire a engendrée depuis la déclaration de l’état d’alarme.

La prolongation de toutes les autorisations prend effet automatiquement le jour suivant l’expiration du permis de séjour et s’étendra sur six mois après la fin de l’état d’alarme. Le gouvernement étend également automatiquement toutes les autorisations de séjour, de travail ou d’études qui expirent pendant la validité de l’état d’alarme ou jusqu’à trois mois avant sa déclaration.

La société civile et les agents sociaux ont informé le gouvernement de ce fait, afin d’empêcher les étrangers d’être en situation irrégulière. La décision concerne les étrangers titulaires d’une autorisation de séjour et/ou de travail temporaire ainsi qu’aux personnes résidant en Espagne avec une autorisation de séjour d’études, de mobilité étudiante, de non-travail ou de volontariat prévues par la réglementation de l’immigration. La validité des cartes de famille d’un citoyen de l’UE est prolongée pendant l’état d’alarme et jusqu’à une période de six mois à compter de la date de sa levée.

Cette règle régit également l’extension automatique des cartes d’identité étrangères accordées sur la base d’une résidence de longue durée, ainsi que des séjours de moins de 90 jours. Les visas de longue durée, délivrés en vertu d’un accord sur la mobilité des jeunes, et les visas de séjour d’études d’une durée maximale de 180 jours qui expireraient pendant l’état d’alarme seront prolongés pour une période de trois mois, à condition que son titulaire se trouve en Espagne et qu’il n’a pas été possible, en raison des circonstances exceptionnelles causées par la crise de Covid-19, de retourner dans son pays d’origine.

En outre, les titulaires d’autorisations de séjour et/ou de travail temporaires, ainsi que les titulaires d’une carte de famille de citoyen de l’Union de longue durée qui ont quitté l’Espagne et leur permis temporaire a expiré pendant cette période d’urgence crise sanitaire ne seront pas calculables aux fins de la continuité du séjour.

Ils peuvent désormais rentrer avec leur document de voyage en cours de validité, même si la carte de résidence est expirée. Cette mesure apporte des solutions à des milliers de personnes qui ont eu des problèmes avec le renouvellement de leurs permis, après des mois d’attente, en raison de la saturation des bureaux d’immigration.

 

Espagne
De notre correspondant  Ali Ait Mouhoub



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!