Tunisie : Youssef Chahed limoge le ministre et les hauts cadres du secteur de l’Energie | El Watan
toggle menu
jeudi, 14 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan13112019


Tunisie : Youssef Chahed limoge le ministre et les hauts cadres du secteur de l’Energie

01 septembre 2018 à 0 h 48 min

A l’origine de ce branle-bas dans le secteur de l’énergie, une récente invitation d’un investisseur tunisien adressée au chef du gouvernement  pour l’inauguration d’un puits de pétrole au large de Monastir.

Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a démis hier le ministre de l’Energie, Khaled Kaddour, le secrétaire d’Etat des Mines, Hachem Hemidi, et les hauts cadres du département. Des travaux d’exploration, sans autorisation depuis 2009, sont à l’origine de cette décision. Une enquête approfondie est ouverte.

A l’origine de ce branle-bas dans le secteur de l’énergie, une récente invitation d’un investisseur tunisien adressée au chef du gouvernement, pour l’inauguration d’un puits de pétrole au large de Monastir.

Le dossier de l’exploitation dit que le puits produira 15 000 barils de pétrole par jour, alors que la production nationale est de l’ordre de 39 000 barils/jour. «Ce n’est certes pas une gra

de exploitation. Mais c’est quand même 40 % de plus, en termes de production nationale», remarque Iyed Dahmani, ministre auprès du chef du gouvernement, qui insiste toutefois sur le fait que l’autorisation d’exploitation de cette zone a expiré depuis 2009, sans qu’il y ait eu une quelconque réaction du ministère à l’égard des travaux en cours.

«L’investisseur a même continué à bénéficier d’avantages fiscaux que lui procure la loi comme s’il avait une autorisation d’exploitation», souligne Iyed Dahmani, en précisant qu’un tel écart indique une mauvaise gouvernance dans le secteur de l’Energie, nécessitant un audit approfondi pour délimiter les responsabilités.

Besoin de contrôle

Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a également écarté le directeur général des hydrocarbures, le directeur général de l’Entreprise tunisienne des activités pétrolières (ETAP) ainsi que le directeur général des affaires juridiques au ministère de l’Energie.

Il a aussi chargé l’Instance de contrôle général des services publics (ICGSP) et l’Instance de contrôle général des services publics et de la CGF (contrôle général des finances) d’ouvrir une enquête approfondie concernant ce ministère.

En plus, il a appelé à la rescousse l’Instance nationale de lutte contre la corruption pour mettre tout au clair. Une commission d’experts sera constituée au sein de la présidence du gouvernement pour restructurer le ministère et réviser la gouvernance du secteur de l’énergie en Tunisie.

Le ministre Iyed Dahmani a précisé qu’il n’est pas normal qu’il y ait en Tunisie une exploitation illégale d’un champ pétrolier dont l’autorisation a expiré depuis 2009. Il a, en outre, relevé un dysfonctionnement au sein du ministère et des institutions impliquées dans l’affaire étant donné le mutisme de ces parties devant ce dépassement.

Selon Iyed Dahmani, il existe un problème de mauvaise gestion, d’où la nécessité d’une restructuration dans le cadre de la préservation des richesses nationales, de la transparence et de la bonne gouvernance.

Cette infraction a été décelée quand le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a été invité par l’investisseur tunisien à inaugurer l’entrée en activité du puits de pétrole dans les prochaines semaines.

Les dessous

Le secteur tunisien des hydrocarbures a longtemps fait l’objet de critiques diverses de la part de la société civile et des partis politiques, sans que le gouvernement n’intervienne vu les intérêts en jeu.

Plusieurs campagnes ont été entreprises par la société civile, notamment en 2014 et 2015, qui sont restées sans suite. Il a donc fallu qu’une exploitation irrégulière durant neuf ans lève le voile sur le dysfonctionnement et impose des mesures d’urgence pour sauver le secteur.

Toutefois, les observateurs s’interrogent sur les capacités dont dispose le chef du gouvernement pour apurer le secteur. L’avenir nous le dira.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!