Sommet du G7 à Biarritz : Comment réduire les inégalités dans le monde ? | El Watan
toggle menu
samedi, 21 septembre, 2019
  • thumbnail of elwatan21092019





Sommet du G7 à Biarritz : Comment réduire les inégalités dans le monde ?

25 août 2019 à 9 h 10 min

Le sommet du G7 s’est ouvert, hier, dans la ville de Biarritz (sud-ouest) en présence des pays les plus riches (Etats-Unis, Canada, France, Italie, Japon, Allemagne et Grande-Bretagne).

Plusieurs dossiers seront sur la table, à commencer par le nucléaire iranien, le Brexit, le réchauffement climatique, mais aussi la lutte contre les inégalités dans le monde. Si Emmanuel Macron veut marquer de son empreinte ce rendez-vous économique, il a, en revanche, moins d’arguments pour rallier ses homologues à ses causes.

Près de 13 000 policiers ont été déployés dans la ville de Biarritz (sud-ouest de la France) et ses environs à l’occasion de la réunion des sept pays les plus riches, appelés G7. Plusieurs présidents, dont Donald Trump, et Premiers ministres, comme le Japonais Shinzo Abe ou l’Allemande Angela Merkel, vont passer ensemble deux jours pour tenter de trouver des solutions aux gros problèmes politiques et économiques qui agitent la planète.

Comme à chaque fois, des altermondialistes se sont déjà rassemblés non loin de la ville de Biarritz dans le but de perturber les réunions. Ils cherchent à attirer l’attention «des grands de ce monde» sur les problèmes de l’environnement causés, notamment, par la course effrénée aux bénéfices des géants économiques mondiaux. De nombreuses organisations non gouvernementales se sont jointes aux contestations en vue de réclamer une politique environnementale respectueuse de la nature et des humains qui y vivent.

Dialogue de sourds entre Macron et Poutine

Organisé par la France, le G7 de cette année est riche en rencontres au sommet. A cause notamment des conflits qui ont ressurgi récemment, comme le problème du Cachemire, la question du nucléaire iranien, l’incendie qui ravage l’Amazonie, considérée comme le poumon du monde, mais aussi la situation explosive dans la région du Golfe.

Emmanuel Macron n’a pas chômé ces trois derniers jours. Il a reçu d’abord le président Poutine dans sa résidence estivale de Brégançon. Le président français a tenté de convaincre son homologue russe de la nécessité de se retirer de la Crimée, injustement occupée, selon la France. Il a également plaidé pour un cessez-le-feu en Syrie. Le président français a aussi critiqué l’arrestation de nombreux opposants russes.

Mais son invité de quelques heures, après avoir écouté calmement, a opposé une fin de non-recevoir à toutes ses demandes. M. Macron s’est aussi réuni avec le Premier ministre indien, Narendra Modi, en vue d’apaiser les tensions dans la région du Cachemire. Hier, c’est avec le ministre des Affaires étrangères iranien, Javad Sharif, qu’Emmanuel Macron a essayé de trouver une solution, en tentant de le convaincre de ne pas se retirer de l’accord nucléaire que Washington a déserté en mai 2018.

Oxfam dénonce le cynisme des pays riches

S’agissant du sommet du G7, la France a choisi le thème de la lutte contre les inégalités comme priorité à discuter. Mais c’est sans plaire à l’ONG Oxfam qui a dénoncé le «cynisme des pays les plus riches qui concentrent, selon elle, 45% des richesses du globe tout en ne représentant que 10% de la population mondiale».

Cette ONG a estimé que le G7 a «encouragé le développement d’un système inégalitaire qui permet aux multinationales et aux ultrariches de contrôler les décisions politiques en leur faveur». Parmi les dossiers chauds qui seront posés sur la table, la question iranienne donc. Macron voudrait bien convaincre Donald Trump de desserrer l’étau sur Téhéran, et ce, en allégeant les sanctions économiques et financières.

Mais du côté de Washington, il n’est pas question de faire une concession au régime du mollah accusé de soutenir le terrorisme international, de vouloir déstabiliser le Proche-Orient et surtout de chercher à fabriquer la bombe atomique.

Poumon du monde, l’Amazonie brûle

L’autre grand dossier à discuter est le réchauffement climatique. La discussion interviendra alors que l’Amazonie qui procure plus de 22% d’oxygène pour l’humanité est en train de brûler sans que le président Jair Bolsonaro ne lève le petit doigt. On sait que Trump ne croit pas à la théorie du réchauffement climatique, ce qui augure des échanges houleux sur la question. Et la France semble ne pas avoir assez de poids pour faire revenir M. Trump sur sa décision de ne plus respecter l’Accord de Paris sur le climat.

Le président américain est remonté après que la France a imposé des taxes supplémentaires sur les GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple). En contrepartie, il a menacé d’augmenter de 100% les taxes sur le vin français.

Par ailleurs, le G7 de Biarritz intervient à un moment où l’Italie traverse des turbulences politiques majeures. L’éclatement de la coalition extrémiste au pouvoir depuis 18 mois environ fait craindre à l’Europe le pire, d’autant plus que le Brexit approche à grands pas (octobre normalement) et qu’aucune solution n’a été trouvée pour l’instant.

En somme, le G7 de cette année est riche en dossiers explosifs. Jamais un sommet de cette nature n’est intervenu dans un contexte politique et économique difficile. Malin celui qui pourra imaginer ses résultats.

Mais d’ores et déjà, on sait qu’il n’y aura pas de déclaration finale. Le président français craint que son homologue américain ne déchire la feuille, comme il l’a déjà fait avant.

Néanmoins, il pourra compter sur le sérieux du président Sissi, dont l’invitation par l’Elysée a été sévèrement critiquée à cause de son bilan en matière des droits de l’homme et certains chefs d’Etat africains, comme le Rwandais Paul Kagamé et d’autres confrères à lui. Pour rappel, la Russie ne prend pas part à ce G7. Elle a été exclue en 2014 par Barack Obama et François Hollande à cause de l’annexion de la Crimée.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!