L’ONU adopte une résolution réitérant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination | El Watan
toggle menu
dimanche, 26 septembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021





Conflit du Sahara Occidental

L’ONU adopte une résolution réitérant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination

14 décembre 2020 à 10 h 40 min

L’Assemblée générale de l’ONU a adopté, vendredi, sans vote, une résolution dans laquelle elle appuie la solution garantissant au peuple du Sahara occidental son droit à l’autodétermination.

Dans cette résolution, l’Assemblée générale réaffirme son appui au processus de négociations en vue de «parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, permettant l’autodétermination du peuple du Sahara occidental». Réaffirmant «la responsabilité de l’Organisation des Nations unies à l’égard du peuple du Sahara occidental», l’Assemblée générale de l’ONU se félicite «des efforts déployés par le secrétaire général et son ancien envoyé personnel pour trouver au différend une solution politique qui soit mutuellement acceptable et assure l’autodétermination du peuple du Sahara occidental».

Par ailleurs, l’Assemblée générale prie le Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux de continuer à suivre la situation au Sahara occidental et de lui présenter un rapport sur la question à la 76e session de l’Assemblée. Elle invite également le secrétaire général à lui présenter, lors de cette session, un rapport sur la présente résolution.

«Droit à l’autodétermination»

L’Assemblée générale rappelle, dans ce contexte, «le droit inaliénable de tous les peuples à l’autodétermination et à l’indépendance, conformément aux principes énoncés dans la Charte des Nations unies et dans sa résolution 1514 (XV) du 15 décembre 1960 et d’autres résolutions qu’elle a adoptées». «Considérant que toutes les formules possibles d’autodétermination des territoires sont valables dès lors qu’elles correspondent aux vœux librement exprimés des peuples concernés et qu’elles sont conformes aux principes clairement définis dans ses résolutions 1514 (XV) et 1541 (XV) du 15 décembre 1960 et d’autres résolutions qu’elle a adoptées», souligne la même source.

Cette résolution intervient, notons-le, au lendemain de l’annonce, par le président américain sortant, Donald Trump, de la reconnaissance par les Etats-Unis de la prétendue souveraineté marocaine sur le territoire du Sahara occidental. Le représentant du Front Polisario à l’ONU, Si Mohamed Amar, a affirmé samedi que l’adoption par l’Assemblée générale (AG) de l’ONU d’une nouvelle résolution concernant le Sahara occidental constituait un «coup dur pour l’occupation marocaine et ses tentatives visant à dénaturer la cause sahraouie».

«La nouvelle résolution renforcera la position annoncée par le SG de l’ONU, Antonio Guterres, sur le statut légal du Sahara occidental en tant que question de décolonisation qui ne peut être résolue qu’à travers le peuple sahraoui en exerçant son droit immuable à l’autodétermination», a souligné le diplomate sahraoui dans une déclaration à l’APS.

M. Amar a rappelé que la résolution de l’AG était intervenue pour réitérer le droit immuable du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance, conformément aux principes contenus dans la Charte de l’ONU 1514 (D-15), mais aussi pour renforcer la position de l’organisation internationale vis-à-vis de la cause sahraouie, qui est une question de décolonisation inscrite à l’ordre du jour de la 4e Commission et du comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!