Selon le Premier Ministre éthiopien : L’Érythrée va retirer ses troupes du Tigré | El Watan
toggle menu
mercredi, 10 août, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Selon le Premier Ministre éthiopien : L’Érythrée va retirer ses troupes du Tigré

27 mars 2021 à 10 h 00 min

Les troupes érythréennes vont se retirer de la frontière commune avec l’Ethiopie. C’est ce qu’a déclaré hier le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, selon Reuters citant un communiqué de ce dernier.

«L’Erythrée a accepté de retirer ses forces de la frontière éthiopienne», a-t-il indiqué dans un communiqué publié sur Twitter à l’issue de sa visite à Asmara, la capitale de l’Erythrée, après une rencontre avec le président érythréen, Isaias Afwerki. La Force de défense nationale éthiopienne prendra, avec effet immédiat, la relève de la garde le long de la zone frontalière, a-t-il ajouté.

Les forces du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) sont entrées en guerre le 4 novembre contre le gouvernement fédéral d’Addis-Abeba, qui a ordonné à l’armée d’intervenir dans cette région du nord du pays pour y rétablir l’Etat de droit, après avoir imputé l’attaque d’une base gouvernementale aux forces locales.

Fin novembre, Addis-Abeba a annoncé la prise de contrôle de cette région, mais dans les faits, les combats se poursuivent. Après des mois de dénégation, Abiy Ahmed a confirmé mardi, pour la première fois, que des troupes érythréennes ont pris part au conflit dans le Tigré, en s’insérant dans la région, au-delà de la frontière commune des deux pays.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!