Actes de sabotage contre quatre navires : Le Golfe sous tension | El Watan
toggle menu
lundi, 20 mai, 2019
  • thumbnail of 20190520

Actes de sabotage contre quatre navires : Le Golfe sous tension

14 mai 2019 à 9 h 00 min

Quatre navires ont été la cible de mystérieux «actes de sabotage» au large des Emirats, selon Riyad et Abou Dhabi, provoquant une montée des tensions dans le Golfe, au moment où le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo discute de l’Iran à Bruxelles.

«Je lui ai dit de manière claire que nous sommes préoccupés par les tensions dans la région et que nous ne voulons pas d’une escalade», a déclaré le chef de la diplomatie allemande, Heiko Maas, après sa rencontre avec M. Pompeo, relayant des propos similaires tenus plus tôt dans la journée par son homologue britannique, Jeremy Hunt.

Hier matin, les autorités saoudiennes ont rapporté des «actes de sabotage» ayant endommagé la veille deux de leurs navires au large des Emirats. Il s’agit dans les deux cas de pays proches des Etats-Unis, qui viennent de renforcer leur présence militaire dans le Golfe dans le contexte du dossier iranien. «Deux pétroliers saoudiens ont fait l’objet d’actes de sabotage dans la Zone économique exclusive des Emirats arabes unis, au large des côtes de l’émirat de Fujairah, alors qu’ils étaient sur le point de pénétrer dans le Golfe d’Arabie», a dit le ministre de l’Energie, Khalid Al Falih.

Dimanche, après avoir démenti un incident dans un port, les Emirats ont finalement fait état d’«actes de sabotage» contre quatre navires commerciaux de différentes nationalités à l’est de l’émirat de Fujairah, sans identifier les auteurs mais en évoquant un événement «grave».

Un responsable gouvernemental émirati a précisé hier que les bateaux en question étaient deux tankers saoudiens, Al Marzoqah et Amjad, un norvégien, Andrea Victory, et un cargo émirati, A. Michel. Une photo, fournie par le gouvernement émirati, a montré la coque endommagée de l’Andrea Victory. La compagnie Thome, qui a affrété ce tanker, a déclaré qu’il avait été «touché par un objet indéterminé». L’équipage est sain et sauf et le navire ne menace pas de couler, est-il précisé dans un communiqué. 

A Téhéran, les autorités iraniennes ont appelé à l’ouverture d’une enquête. «Ces incidents en mer d’Oman sont alarmants et regrettables», a dit Abbas Moussavi, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, en mettant en garde contre «l’aventurisme (d’acteurs) étrangers» pour déstabiliser la région. «L’enquête sera menée de manière professionnelle», a assuré le ministre émirati des Affaires étrangères, Anwar Gargash.

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!