France : François Hollande : «La démocratie triomphera face au terrorisme» | El Watan
toggle menu
lundi, 20 mai, 2019
  • thumbnail of 20190520

«La démocratie face au terrorisme» est le thème sur lequel le président français a discouru, jeudi dernier, à Paris. François Hollande est convaincu que l’Etat de droit et la démocratie triompheront de la barbarie islamiste.

France : François Hollande : «La démocratie triomphera face au terrorisme»

10 septembre 2016 à 10 h 00 min

Dans ce qui s’apparente à un discours de candidature, François Hollande est revenu longuement, jeudi matin, sur les dangers terroristes qui menacent la France et les moyens mis en place pour les juguler. Le président français s’est dit convaincu que la démocratie triomphera à condition que le peuple français, avec toutes ses composantes humaines ainsi que l’Europe, soit soudé et reste debout et uni.

«La victoire des démocraties est inéluctable car elles disposent d’une force qui rassemble les énergies et devient irrésistible : la liberté», a-t-il déclaré devant les membres du gouvernement Valls et un parterre de députés et de personnalités politiques. Critiquant les terroristes en général et Daech en particulier, M. Hollande a évoqué le lourd tribut payé par les musulmans eux-mêmes. «Avant de nous atteindre, ils (les terroristes, ndlr) s’en sont pris à leur propre religion.

Partout les musulmans ont été victimes de ces islamistes. Aux démocraties, ils lancent un défi planétaire et c’est la raison pour laquelle la France s’est engagée sur de nombreux terrains de guerre.» Revenant sur les événements sanglants qui ont touché le pays depuis deux ans, le président Hollande a appelé à affronter le terrorisme «avec courage, fermeté et sang-froid». «Face à la barbarie terroriste, a-t-il expliqué, deux voies et deux seulement s’offrent aux démocraties : l’Etat d’exception et l’Etat de droit.» M. Hollande a opté pour le deuxième.

Les musulmans partie intégrante de la France

Il a consacré, par ailleurs, de larges extraits à l’islam et aux musulmans de France, indiquant qu’ils font partie intégrante de la France.
Evoquant également la laïcité suite aux derniers débats houleux sur le burkini et le sentiment d’islamophobie montant en France, M. Hollande a estimé que celle-ci (la laïcité) garantit à chacun le droit de croire ou de ne pas croire, le droit d’exercer son culte, le droit d’exprimer ses opinions religieuses.

Il a ajouté que la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat a été conçue à un moment où l’islam ne concernait qu’une infime partie de la population. «La question est de savoir si les principes posés il y a plus d’un siècle restent adaptés alors que l’islam est la deuxième religion de France», a soutenu le président français qui a répondu par oui.

Il a ajouté que l’immense majorité des musulmans de France vivent paisiblement leur foi et que l’idée de la laïcité ne nuit pas à la pratique de l’islam en France, pourvu qu’elle se conforme à la loi. M. Hollande a ensuite appelé chaque Français, quelles que soient sa confession, ses origines ou ses conditions d’acquisition de la nationalité, à se sentir chez lui en France, ajoutant que la lutte contre les discriminations a été renforcée avec la possibilité que les victimes engagent des actions de groupe.

 

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!