Le monde en bref… | El Watan
toggle menu
samedi, 01 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Le monde en bref…

05 janvier 2016 à 10 h 00 min

– Libye

Daech a mené hier deux attaques à proximité d’importantes installations pétrolières en Libye, dans les villes d’Al Sedra et de Ras Lanouf (nord), a indiqué à l’AFP un membre des forces libyennes.  «Nous avons été attaqués ce matin par un convoi d’une dizaine de véhicules armés de l’EI» à Al Sedra et Ras Lanouf, a déclaré à l’AFP par téléphone Bachir Boudhfira, colonel des forces loyales au gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale, précisant que les assaillants avaient été repoussés et que deux soldats étaient morts dans l’attaque.

– Japon-Russie

Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a évoqué hier la possibilité d’une visite du président russe, Vladimir Poutine, au Japon,  et réitéré l’appel de son pays à la conclusion d’un traité de paix à propos  du différend territorial entre les deux pays. La Russie et le Japon, enferrés dans une dispute territoriale au sujet  de quatre îles du sud de l’archipel des Kouriles, revendiquées par le Japon,  n’ont toujours pas signé d’accord mettant officiellement fin au conflit.  «Le président Poutine et moi-même sommes d’accord sur le fait qu’il  est anormal que nos deux pays n’aient toujours pas de traité de paix 70 ans  après la fin de la guerre», a déclaré M. Abe.

– Pologne

Les directeurs de plusieurs chaînes de la télévision  publique polonaise (TVP) ont présenté, samedi, leur démission en protestation  contre la loi adoptée par le Parlement, plaçant les médias publics sous contrôle  du gouvernement conservateur. Le parti PiS (Droit et justice, conservateur eurosceptique), arrivé au pouvoir à la faveur de sa victoire aux élections législatives du 25 octobre  2015, avait promis dans son programme électoral le contrôle des médias publics ou ce qu’ils appellent la «polognisation» de ces médias, devenus privés sous le pouvoir des libéraux démocrates.

– Inde-Birmanie

Un puissant séisme de magnitude 6,7 a touché le nord-est de l’Inde, hier matin, près de la frontière avec la Birmanie et le Bangladesh, tuant neuf personnes et jetant les habitants paniqués dans les rues. La secousse a fait six morts en Inde et trois au Bangladesh, tandis que des dizaines de personnes ont été blessées, souvent dans des bousculades d’habitants paniqués. Des immeubles ont été endommagés à Imphal, capitale de l’Etat du Manipur et ville la plus proche de l’épicentre. En Inde, six personnes sont mortes et 70 ont été blessées, selon un responsable de l’autorité de gestion des catastrophes naturelles, et «un   immeuble de six étages a été partiellement endommagé et des fissures ont été relevées sur de plus petites structures».


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!