En bref… | El Watan
toggle menu
jeudi, 14 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan13112019


En bref…

21 octobre 2019 à 9 h 00 min

– Djibouti-UA

Le ministre des Affaires étrangères djiboutien, Mahmoud Ali Youssouf, a récemment demandé à ses diplomates auprès de l’Union africaine (UA) et en Ethiopie d’avoir dans leur viseur le commissaire du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA, Smaïl Chergui. La raison ? Selon le site centrafricain CNC qui rapporte l’information, l’ancien ambassadeur d’Algérie à Moscou «est soupçonné d’avoir un agenda néfaste aux intérêts de Djibouti».

Cette directive fait suite à la réunion du CPS du 14 août, très critique à l’égard des pays africains abritant des bases militaires étrangères. Le diplomate algérien est accusé «d’intrigue pour que l’UA adopte une attitude antioccidentale favorisant la position de la Russie».

– Tunisie

Un dirigeant du groupe extrémiste Al Qaîda au Maghreb islamique (Aqmi) a été abattu, hier, et un autre blessé lors d’une opération antiterroriste dans le centre-ouest de la Tunisie, a annoncé le ministère de la Défense sans donner le nom de ce dirigeant.

«Un dirigeant terroriste du groupe Okba Ibn Nafaa a été tué lors d’une opération antiterroriste menée par les forces militaires et la garde nationale dans la zone montagneuse de Kasserine», a précisé à la presse le porte-parole du ministère de la Défense, Mohamed Zekri. Un autre «terroriste» a été blessé lors de cette opération, qui était toujours en cours hier.

– Bahreïn

Une délégation israélienne a participé hier à une conférence à Bahreïn sur l’alliance maritime annoncée par les Etats-Unis pour «protéger la navigation» dans le Golfe, a annoncé samedi soir la chaîne israélienne Channel 13. Washington a déclaré qu’il cherchait à former une alliance militaire sur le terrain de «protection des eaux stratégiques du Golfe», soulignant qu’il fournirait des vaisseaux et dirigerait les efforts de surveillance et de reconnaissance.

A signaler qu’Israël et Bahreïn n’entretiennent pas de relations diplomatiques officiellement. En août, le MAE israélien avait annoncé que Tel-Aviv participerait à la mission de sécurité et de renseignement de la marine dans le golfe Persique.

– Bolivie

Les Boliviens ont commencé à voter hier pour décider s’ils reconduisent le président Evo Morales, premier chef d’Etat indigène du pays, au pouvoir depuis 2006, pour un quatrième mandat.

Neuf candidats aspirent à diriger le pays mais seul le centriste Carlos Mesa, journaliste et ex-président âgé de 66 ans, semble en mesure de faire trébucher le chef de l’Etat socialiste de 59 ans, jusqu’ici largement élu au premier tour, en l’obligeant à disputer un second tour. Un des derniers sondages, celui de l’université publique, donne Morales en tête (32,3%) mais suivi de près par Carlos Mesa (27%).


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!