Crise politique en Tunisie : Le nouveau gouvernement fixe ses priorités | El Watan
toggle menu
lundi, 18 octobre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Crise politique en Tunisie : Le nouveau gouvernement fixe ses priorités

13 octobre 2021 à 10 h 22 min

Le Président Kaïs Saïed est parvenu en moins de trois mois à changer, de fait, le régime politique en Tunisie, en dotant le pays d’un nouveau gouvernement «de crise», né de l’interprétation «forcée» de l’article 80 de la Constitution, parlant de «péril imminent».

Le gouvernement de Najla Bouden n’a de compte à rendre qu’au président de la République et applique son programme. Une première en Tunisie post-14 janvier 2011. Lors de la présentation du gouvernement, Kais Saïed a montré, aux médias, des scènes de violence à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), pour justifier sa décision de le geler à partir du 25 juillet dernier.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier

 

 


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!