Conflit israélo-palestnien : Netanyahu promet 3500 nouveaux logements pour colons en Cisjordanie | El Watan
toggle menu
dimanche, 05 avril, 2020
  • thumbnail of elwatan05042020



Conflit israélo-palestnien : Netanyahu promet 3500 nouveaux logements pour colons en Cisjordanie

26 février 2020 à 9 h 00 min

A moins d’une semaine des élections-clés pour sa survie politique, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a promis hier la construction de 3500 logements pour colons dans un secteur de Cisjordanie occupée, où vivent des bédouins.

«J’ai donné des instructions immédiates pour permettre le dépôt de plans en vue de la construction de 3500 unités en zone E1», territoire situé à la sortie de Jérusalem, a déclaré Benjamin Netanyahu, cité par l’AFP.

Si Israël construit dans cette zone entre la colonie juive de Maalé Adoumim et Jérusalem, la Cisjordanie sera coupée en deux, ce qui empêcherait la création d’un éventuel Etat palestinien disposant d’une continuité territoriale, dénoncent les Palestiniens et des organisations non gouvernementales.

«Si le projet se concrétise, cela mettra fin à l’idée d’un Etat palestinien viable», a réagi Angela Godfrey-Goldstein, codirectrice de l’organisation non gouvernementale Jahalin Solidarity qui défend les familles bédouines établies dans le secteur E1.

Le Premier ministre israélien courtise ouvertement les électeurs de la droite nationaliste et du mouvement pro-colonies dans l’espoir de remporter les élections législatives de lundi face à son rival centriste Benny Gantz.

Le Premier ministre israélien a promis la semaine dernière la construction de milliers de nouveaux logements dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est, un projet aussitôt dénoncé par les Palestiniens et des chancelleries occidentales.

Plus précisément, il a promis de rajouter 2200 logements dans la colonie de Har Homa, fondée en 1997, et de 3000 logements pour les «habitants juifs» du secteur de Givat Hamatos, aussi à Jérusalem.

Le statut de Jérusalem est l’une des pierres d’achoppement du conflit israélo-palestinien, les Palestiniens entendant faire de la partie orientale de la ville, annexée par Israël, la capitale de leur futur Etat alors que les autorités israéliennes considèrent l’ensemble de la ville comme leur capitale. 

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!