Aminatou Haidar demande la protection de l’ONU | El Watan
toggle menu
jeudi, 28 mai, 2020
  • thumbnail of elwatan28052020




Aminatou Haidar demande la protection de l’ONU

30 novembre 2019 à 9 h 01 min

La militante sahraouie des droits de l’homme et prix Nobel alternatif 2019, Aminatou Haidar, a demandé au bureau du rapporteur spécial de l’ONU pour les défenseurs des droits de l’homme de prendre en compte la gravité de la situation dans les zones occupées du Sahara occidental et prendre des mesures pour empêcher le Maroc de continuer à réprimer et à emprisonner des militants pacifiques.

Lors d’une réunion, tenue au Wilson Palace à Genève, Mme Haidar a indiqué que le Maroc agissait en toute impunité pour faire taire les Sahraouis qui osent défendre publiquement le respect de la légalité internationale au Sahara occidental occupé.

«Le Maroc utilise tout le temps la pression contre les Sahraouis. Expulser les Sahraouis de leur travail, prononcer des peines injustes, transférer illégalement des Sahraouis sur le territoire marocain ou utiliser la diffamation à l’encontre de militants reconnus sont des méthodes qui sont devenues des pratiques normales du régime marocain», a dénoncé Mme Haidar, ajoutant que «l’objectif du Maroc est de recourir à la peur pour démanteler et éliminer les organisations travaillant pacifiquement dans les zones occupées du Sahara occidental».

Aminatou Haidar a également dénoncé la grave situation dans laquelle se trouvent les prisonniers politiques sahraouis, notamment le groupe de Gdeim Izik, et a demandé à intervenir pour leur libération immédiate, affirmant que «des peines de prison à vie ont été prononcées, émises de Rabat et basées sur de fausses preuves». 



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!