Selon le rapport sur le secteur pétrogazier en Afrique : Des perspectives prometteuses en offshore | El Watan
toggle menu
mercredi, 18 septembre, 2019
  • thumbnail of 20190918
  • Pub Alliance Assurance





Selon le rapport sur le secteur pétrogazier en Afrique : Des perspectives prometteuses en offshore

03 août 2019 à 9 h 05 min

Les performances de l’industrie pétrogazière africaine sont globalement prometteuses, selon un rapport consacré au secteur pétrogazier en Afrique, publié par la Semaine africaine du pétrole et Menas Associates, rapporte le site Africa News. Ainsi, les réserves prouvées de pétrole et de gaz en Afrique représentent respectivement 7,5% et 7,1% des réserves internationales totales.

Les experts prévoient que 2019 et les années prochaines seront le théâtre d’explorations offshore en eau profonde et d’immenses découvertes de gaz, dans le contexte du développement des pipelines transcontinentaux, d’initiatives «gas-to-power» et de l’optimisation du potentiel de raffinage. Le rapport examine les principales tendances de 2019, y compris les transitions politiques et l’intégration régionale par le biais de l’Accord de libre-échange continental africain (ACFTA) dont les objectifs sont la réduction des barrières commerciales intra-africaines, la facilitation de la circulation des personnes et le renforcement de l’importance de l’Afrique sur la scène internationale. L’avenir est dépeint comme radieux pour le gaz naturel, alors que la consommation mondiale est en augmentation. La production gazière de l’Afrique a augmenté de 8% entre 2017 et 2018, principalement à partir de l’Egypte. En ce qui concerne les opportunités, les deux principaux producteurs de pétrole d’Afrique subsaharienne – le Nigeria et l’Angola – devraient tous deux lancer des appels d’offres cette année. Certains autres sont déjà en cours en Guinée équatoriale, en Ouganda, au Gabon et au Congo-Brazzaville, alors que le Ghana a procédé au lancement de son premier cycle d’octroi de licences lors de l’édition 2018 de la Semaine africaine du pétrole et que l’on espère que Madagascar proposera plusieurs blocs d’exploration cette année. Lors de la Semaine africaine du pétrole, qui rassemblera seize pays, dont l’Algérie, la Côte d’Ivoire, la Guinée équatoriale et le Mozambique, deux journées seront consacrées à la promotion et aux appels d’offres des divers participants. Chaque nation pourra présenter son secteur des hydrocarbures aux participants de la Semaine africaine du pétrole. R. E.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!