Reprise de FagorBrandt : Cevital devra attendre jusqu’au 13 mars | El Watan
toggle menu
vendredi, 19 avril, 2019
  • thumbnail of elwatanwe20190419

« Le calendrier de la procédure espagnole impose un délai entre la signature du contrat et la date de cession effective ».

Reprise de FagorBrandt : Cevital devra attendre jusqu’au 13 mars

28 février 2014 à 15 h 34 min

L’administrateur de la filiale espagnole de FagorBrandt (électroménager) a signé, mercredi dernier, le contrat de cession des marques Vedette, Brandt, Sauter et de Dietrich, au profit du groupe algérien Cevital, ont rapporté des médias français.

Toutefois, la procédure de reprise de FagorBrandt par le groupe d’Issad Rebrab n’est pas encore achevée. Le tribunal du commerce de Nanterre a décidé, hier jeudi, de reporter l’examen des offres de reprise au 13 mars prochain. Un report dicté par « le calendrier de la procédure espagnole (qui) impose un délai entre la signature du contrat et la date de cession effective », selon le journal Les Echos.

L’offre présentée par Cevital prévoit de garder 1.200 salariés au niveau des usines de Vendôme et Orléans. Variance Technologies a postulé quant à lui pour la reprise des sites de La Roche-sur-Yon et Aizenay (Vendée), en promettant de garder 200 emplois sur 440.

FagorBrandt qui compte 1800 salariés en France, a annoncé récemment l’entrée en scène d’un troisième candidat. Il est question de la société NDC qui a postulé pour la reprise du site d’Aizenay.

La candidature de NDC a donné de l’espoir aux travailleurs de ce site non inclus dans l’offre du groupe algérien. « Nous espérons que Cevital modifiera son offre et intègrera les sites vendéens», a déclaré un représentant syndical, cité par Libération. 

 

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!