toggle menu
mercredi, 19 décembre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

Quatrième véhicule assemblé par Seat à Relizane : L’Ateka, un SUV urbain novateur et suréquipé

24 novembre 2018 à 10 h 40 min

Après l’Arona, commercialisé depuis le mois de juillet dernier, et au vu de l’intérêt suscité par celui-ci chez beaucoup d’Algériens (l’Arona représente 7% des ventes de Seat Algérie après six mois seulement de commercialisation), comme l’a expliqué, mercredi soir lors d’une conférence de presse, le premier responsable de Seat Algérie, Adel Zerouk, le constructeur de la marque ibérique a décidé de mettre sur le marché national ce nouveau SUV. Lancé en Espagne l’année passée, celui-ci est équipé des toutes dernières technologies en matière d’esthétique ou des équipements de sécurité.

C’est le quatrième véhicule que monte Seat en Algérie, après l’Ibiza, Leon et l’Arona. La gamme sera complétée par la Leon Cupra, dont la commercialisation sera probablement lancée à l’occasion du Salon de l’automobile d’Oran qui devrait avoir lieu le mois prochain. Doté d’une transmission automatique DSG à 6 rapports, «avec des arguments technologiques comme une connectivité de haut niveau, des systèmes d’assistance innovants», l’Ateca «se positionne comme l’un des SUV les plus novateurs de son segment». A titre d’exemple, l’Ateka «offre un très haut niveau de connectivité en intégrant la dernière génération des systèmes d’infodivertissement, le Media System Plus, avec son écran tactile de 8’’ et le Seat Full Link à travers lequel le client peut facilement télécharger les applications WIZE et Google Maps», comme le décrit le constructeur dans sa présentation du véhicule.

En matière de sécurité et de confort, le nouveau SUV de Seat est équipé du «système Park Assist avec caméra 360° qui permet une conduite sans stress», comme il permet également de «manœuvrer dans les places de stationnement  les plus réduites et calcule les meilleurs trajectoires». Ateka est «doté aussi d’un assistant démarrage en côte, un régulateur de vitesse électronique et aussi un détecteur de fatigue». Par ailleurs, en plus de ses atouts pour ce qui est du design extérieur, kit FR, des jantes en alliage 19’’, un toit ouvrant panoramique, avec des barres de toit en métal brillant, des rétroviseurs extérieurs rabattables ainsi que des vitres arrières sur-teintées, l’Ateka «offre la meilleure habitabilité de son segment, avec une longueur intérieure maximale, contre une longueur extérieure de 4,36 m, et un coffre très généreux (510 litres)». Pour revenir au moteur, le 2.0 l TDi de 143 ch et un couple Nm de 320 offre un niveau de consommation de 5,3 l/100 km sur un cycle mixte alors qu’il est de 4,6 en «extra urbain».

En dernier lieu, il est utile de signaler que même si les commandes sont ouvertes depuis jeudi dernier, les livraisons se feront à partir de janvier. Et ce n’est pas un problème de disponibilité, puisque Seat Algérie dispose de suffisamment de stock pour couvrir les quatre mois à venir, comme l’a indiqué Adel Zerouk. «Ceux qui achètent maintenant, à quatre ou cinq semaines de la fin de l’année, préféreraient une immatriculation de 2019», a-t-il ajouté.

 

 

Plus de 16 800 ventes à fin octobre

Seat Algérie a enregistré plus de 16 800 ventes depuis janvier à fin octobre de l’année en cours, comme l’a signalé son premier responsable, Adel Zerouk, mercredi soir lors d’une conférence de presse tenue à Alger. Il s’agit, faut-il le rappeler, des véhicules assemblés localement dans l’usine de Relizane. C’est bien évidemment l’Ibiza, le véhicule phare de l’entreprise, qui vient en tête avec un taux de 80% des ventes. L’Arona, lancé il y a seulement six mois, connaît, d’après M. Zerouk, un taux appréciable pour un début avec 7% des ventes. Il y a eu d’autre part, 449 000 ventes de la marque Seat à travers le monde. L’Algérie vient à la 7e place avec un taux de 3,7%, ce qui est appréciable, a jugé le responsable de Seat Algérie.

Pour ce qui est de la présence de la marque à travers les différentes régions du pays, Adel Zerouk a indiqué qu’il existe actuellement 23 points (vente, après-vente et pièces de rechange), alors que trois autres points seront ouverts prochainement au niveau de Tizi Ouzou, Béjaïa et Tlemcen. L’objectif est d’atteindre 42 points à l’horizon 2022.


         

 

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!