Pétrole : Le Brent à 42,87 dollars hier à Londres | El Watan
toggle menu
samedi, 01 octobre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Pétrole : Le Brent à 42,87 dollars hier à Londres

21 juillet 2020 à 9 h 48 min

Les prix du pétrole commençaient la semaine en légère baisse hier, les investisseurs restant attentifs à la progression de la pandémie de Covid-19, une boussole pour anticiper l’évolution de la demande en or noir. Hier matin, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 42,87 dollars à Londres, en baisse de 0,63% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour le mois d’août abandonnait 0,74%, à 40,29 dollars. La semaine passée a vu les cours de référence rester quasiment inchangés, le Brent ayant cédé 0,2% et le WTI grappillé 0,1%.

Le marché du pétrole est comme «paralysé», estime Tamas Varga, analyste, évoquant la fourchette restreinte dans laquelle évoluent les cours de référence depuis plusieurs séances, comme «si les investisseurs financiers étaient partis en vacances».

Après la décision de l’Opep+ la semaine passée, les acteurs de marchés «ne disposent plus que de deux types d’information», a résumé Bjornar Tonhaugen, analyste.

Il s’agit «du niveau hebdomadaire des stocks de pétrole (brut aux Etats-Unis, publié chaque mercredi, ndlr) et de l’évolution de la pandémie de Covid-19, cette dernière étant en corrélation directe avec la demande à venir en pétrole», a-t-il ajouté.

Côté offre, une partie des incertitudes qui planaient en début de semaine dernière a été levée par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés, qui ont décidé mercredi dernier de maintenir la marche de l’allégement de leurs coupes volontaires de production de brut.

Elles passeront de 9,6 millions de barils par jour (mbj) actuellement «à un total de 8,1 à 8,2 mbj en août», selon les calculs du ministre saoudien de l’Energie, le prince Abdelaziz Ben Salmane, qui correspondent aux 7,7 mbj inscrits dans le calendrier initial plus les compensations espérées des pays n’ayant pas respecté leurs quotas.


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!