Pétrole : Clôture en apothéose pour une neuvième semaine de hausse | El Watan
toggle menu
samedi, 29 janvier, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021



Pétrole : Clôture en apothéose pour une neuvième semaine de hausse

24 octobre 2021 à 10 h 31 min

Une neuvième semaine d’affilée de hausse pour les cours du pétrole. Les cours de brut ont presque atteint les 86 dollars à la clôture de vendredi dans un environnement marqué par une forte demande et qui est appelée à augmenter à l’approche de la saison hivernale.

Le prix du baril de Brent coté à Londres et pour livraison en décembre a gagné 92 cents ou 1,08% par rapport à la clôture de jeudi, pour s’afficher sereinement à 85,53 dollars. Le baril de WTI coté à New York a, quant à lui, engrangé 1,26 dollar, soit une hausse de 1,52% pour atteindre un prix de 83,76 dollars le baril. Les analystes du marché pétrolier justifient cette belle performance des cours aux récentes annonces de levée des restrictions de voyage, ainsi qu’à la lente reprise de la production aux Etats-Unis et aux attentes d’une plus forte demande d’énergie à l’approche de l’hiver. «Nous continuons de penser que, compte tenu de l’épuisement des stocks et de l’approche prudente de l’OPEP+ en matière d’augmentation de la production, les prix du pétrole resteront bien soutenus pour le reste de l’année», prévoient les analystes d’ING. L’organisation de l’OPEP et ses alliés devront se réunir le 4 novembre prochain pour statuer sur leur niveau de production pour la fin de l’année. Le Secrétaire général de l’OPEP, S. E. Mohammed Sanusi Barkindo, a souligné lors du 8e atelier conjoint AIE-IEF-OPEP tenu jeudi dernier, que «le pétrole et le gaz continueront de jouer un rôle important dans l’approvisionnement énergétique mondial à moyen et long termes et que la satisfaction de ces besoins énergétiques croissants dépendra d’un flux constant d’investissements industriels…». La confiance dans l’avenir des énergies fossiles donne davantage d’assurance aux pays exportateurs qui, contrairement à l’année dernière marquée par les effets dévastateurs de la pandémie sur le secteur pétrolier, appréhendent cette fin d’année avec sérénité.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!