toggle menu
lundi, 21 janvier, 2019
  • thumbnail of elwatan09072018

Nouvelles technologies : Ericsson Algérie totalise 30% de parts de marché

05 décembre 2018 à 11 h 00 min

L’équipementier suédois Ericsson totalise 30% de parts de marché en Algérie, selon son directeur général pour l’Algérie, Yacine Zerrouki qui s’exprimait hier, en marge des troisièmes journées d’Ericsson à Alger.

L’activité du groupe suédois pourrait cependant connaître, selon le même responsable, une plus grande expansion dans le sillage d’un élargissement du spectre des fréquences radio-électriques gérées par l’Agence nationale des fréquences (ANF) qui assume, au profit du ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique des missions de gestion, de planification et de contrôle.

Une mission d’ordre réglementaire que partage aussi l’Agence de régulation du secteur, à savoir l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT).

Yacine Zerrouki estime, en outre, que les mauvais classements de l’Algérie dans les différents rapports internationaux, en termes de pénétration d’internet notamment, ne reflètent par la réalité et le potentiel du secteur si on prend en considération le cadre réglementaire du pays et les particularités de chaque région du monde.

Pour le patron d’Ericsson, une refonte du cadre réglementaire concernant notamment le volet du spectre de fréquence permettrait un envol des activités des équipementiers en affaires en Algérie, mais aussi des opérateurs de téléphonie qui demandent eux aussi «plus de fréquences». Une telle démarche permettrait un meilleur développement de la 4G et le passage à la 5G, nouveau cheval de bataille du suédois Ericsson à travers le monde.

L’essor de la 5G devrait être d’ailleurs, selon le responsable d’Ericsson, lorsque les conditions s’y prêtent, plus rapide que ne l’a été le passage de la 3G vers la 4G, étant donné la perspective d’optimiser les réseaux 4G pour le passage à la 5G.

Sur le plan africain, le fournisseur de solutions suédois estime, selon le dernier Ericsson Mobility Report publié le 27 novembre 2018, que l’Afrique totalise 14 millions de nouveaux abonnés et un taux de pénétration du mobile de 82% au troisième trimestre 2018. 

Lire aussi

Loading...

Related Post

S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!