toggle menu
vendredi, 17 août, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018
  • Alliance Assurances

Marché pétrolier : La production américaine en recul

08 août 2018 à 21 h 49 min

Selon un rapport mensuel publié par le gouvernement américain, la production américaine de pétrole brut en 2018 devrait croître à un rythme plus lent que prévu, dans le sillage de la baisse des prix du pétrole qui devrait, selon le rapport, s’échanger autour de 70 dollars en moyenne durant l’année en cours.

La production de pétrole brut américain a considérablement augmenté, en grande partie grâce à la production accrue de formations de schiste, mais elle pourrait maintenant augmenter plus lentement avec la chute des prix, selon Reuters. La production devrait augmenter de 1,31 million de barils par jour (bpj) à 10,68 millions de bpj en 2018, ce qui est inférieur à la prévision de croissance de 1,44 million de bpj à 10,79 millions le mois dernier, selon la US Energy Information Administration (EIA).

L’agence a légèrement augmenté ses prévisions pour la production 2019 à 1,02 million de bpj contre 1,01 auparavant. L’agence prévoit que la production de brut atteindra en moyenne 11,7 millions de barils par jour en 2019, contre 11,8 millions de barils par jour auparavant.

La production de schiste a contribué à la production américaine de plus de 10 millions de b/j cette année pour la première fois depuis les années 1970. L’agence avait précédemment prévu que la production de brut atteindrait en moyenne plus de 12 millions de barils par jour au quatrième trimestre de 2019, mais a révisé cette moyenne trimestrielle à la baisse à 11,94 millions de barils par jour.

L’augmentation de la production en provenance de Russie et des membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole a exercé une pression à la baisse sur les prix du pétrole brut au cours des dernières semaines, a indiqué l’agence. «Nous prévoyons toujours que les prix du pétrole brent chuteront à 70 dollars le baril d’ici la fin de 2018, car le marché semble relativement équilibré dans les mois à venir», a déclaré Linda Capuano, administrateur de l’EIA.

Le brut de référence mondial brent se négociait hier à 74,44 dollars le baril à la mi-journée. L’agence a indiqué que la croissance de la demande pétrolière américaine devrait atteindre 470 000 barils par jour en 2018, inchangée par rapport aux prévisions précédentes. La croissance de la demande devrait augmenter de 290 000 b/j en 2019, contre 330 000 b/j précédemment.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!