Le Sud algérien, un trésor à valoriser | El Watan
toggle menu
mardi, 12 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20191112



Salon international du tourisme et des voyages

Le Sud algérien, un trésor à valoriser

15 octobre 2018 à 0 h 06 min

La 19e édition du Salon international du tourisme et des voyages aura lieu du 17 au 20 octobre au Palais des expositions (Safex), à Alger. Le thème choisi est «L’Algérie, terre de paix et d’hospitalité». Il se veut être «un rendez-vous incontournable pour la découverte, la promotion, la mise en relation d’affaires et la commercialisation de produits et services touristiques».

Des conférences, rencontres professionnelles, animations artistiques et culturelles, expositions de l’artisanat et de l’art culinaire ainsi qu’un espace start-up e-tourisme, blogueurs et influenceurs seront programmés. La destination du Sud sera à l’honneur. Le ministère du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, met le paquet pour ouvrir la destination du Sud à la majorité des Algériens.

Dans une récente déclaration à la Radio Chaîne 3, M. Benmessaoud a rendu publique sa stratégie qui vise à promouvoir le tourisme des oasis, dans les Hauts-Plateaux et l’extrême Sud, en agissant sur deux leviers essentiels : le transport aérien et l’hébergement par la promotion de la location chez l’habitant.

Le ministre a fait savoir que «des conventions ont été signées avec Tassili Airlines et Air Algérie et des hôteliers». L’objectif est la baisse des prix. A titre d’exemple, «un séjour à Tamanrasset qui coûtait quelque 120 000 DA pourrait se vendre à 52 000 DA, un séjour à Béchar ou à Timimoun avoisinerait les 42 000 DA», estime le ministre.

L’Algérie est un pays au potentiel touristique immense et encore très largement inexploité. Mohamed Zoubir Sofiane, directeur général du tourisme au ministère du Tourisme et de l’Artisanat, a fait état de plus de 500 projets destinés à la région sud sur un total de 1800 projets touristiques accrédités par le ministère au niveau national, ils permettront de renforcer le secteur avec près de 56 000 lits, créer plus de 20 000 postes d’emploi, près de 260 hôtels étoilés (4 et 2 étoiles), 74 motels, 21 résidences touristiques, 22 villages touristiques en sus de 15 stations thermales.

«Le renforcement de l’investissement touristique au sud du pays vise à rattraper le manque enregistré en matière d’hébergement et améliorer les services dans cette région, de plus en plus prisée par les touristes algériens et étrangers, compte tenu de la richesse et la diversité qu’elle recèle», a-t-il mis en avant.

L’investissement a pour objectif de relancer le tourisme local dans ces régions connues pour leur patrimoine matériel, immatériel, culturel et naturel, comme les paysages, les dunes et les palais qui constituent un musée à ciel ouvert, ainsi que les gravures rupestres racontant l’histoire de la région.
    


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!