Le marché pétrolier ignore les risques baissiers | El Watan
toggle menu
mardi, 07 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Malgré des prévisions pessimistes sur la demande

Le marché pétrolier ignore les risques baissiers

20 décembre 2020 à 10 h 25 min

Le pétrole a clôturé une autre semaine de cotations haussières, les valeurs connaissant une augmentation jamais égalée en neuf mois, rappelant la situation pré-pandémique, avec un prix du Brent largement au-dessus de 50 dollars à Londres.

Le pétrole s’est ainsi négocié lors de la semaine achevée vendredi, à son plus haut niveau depuis le 3 mars, les traders ayant encore ignoré les prévisions faisant état d’une demande future négative sur l’or noir, se focalisant plutôt sur l’optimisme créé par le déploiement des vaccins contre le coronavirus et les espoirs d’un nouvel accord de relance budgétaire aux Etats-Unis.

Un dollar américain plus faible, qui est tombé à plus de 2-1/2 ans, a également fait grimper la demande pour le produit libellé en dollar.

Les Etats-Unis ont lancé leur campagne de vaccination contre la Covid-19, nourrissant l’espoir que les restrictions pandémiques pourraient bientôt prendre fin et augmenter la demande chez le plus grand consommateur de pétrole au monde, note le site Oil-price.

Les prix du pétrole en hausse incitent les producteurs américains à exploiter une capacité qui a été mise sur la touche au milieu de la pandémie, ce qui peut inverser la tendance des prix. «Alors que l’industrie américaine du schiste nécessite de lourds réinvestissements pour stimuler la production, la grande quantité de capacité disponible pourrait présenter un risque pour de nouvelles baisses de prix», souligne Bloomberg.

«Comme cela a été le cas depuis plusieurs années, la croissance de l’offre américaine est un facteur déterminant pour savoir si le pétrole peut conserver sa hausse ou retomber», ont déclaré les analystes de Macquarie.

Il existe, selon eux, «un risque qu’une offre surprise limite l’ampleur et la durée des hausses, surtout si la courbe à terme du WTI dépasse 50 dollars le baril». Les plateformes de forage de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté pour la quatrième semaine consécutive et sont au plus haut niveau depuis le 8 mai dernier.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!