L’Algérie stagne à la 157e place mondiale | El Watan
toggle menu
dimanche, 23 février, 2020
  • thumbnail of elwatan23022020 2

  • Stream système


Classement Doing business 2019

L’Algérie stagne à la 157e place mondiale

26 octobre 2019 à 10 h 06 min

Avec un score de 48,6 points seulement, l’économie algérienne est perçue comme l’une des plus fermées du monde et où il y a des difficultés à faire des affaires.

L’Algérie stagne à la 157e place mondiale sur 190 pays classés par le rapport Doing Business 2019 de la Banque mondiale. Un classement médiocre pour une économie qui peine à sortir du marasme, alors que les pays voisins et avec moins de potentialités arrivent à des places plus honorables, à l’instar de la Tunisie classée à la 78e place, contre 80 en 2018, et le Maroc qui se renforce en grimpant de sept places et se classant à la 53e position mondiale. Le Niger et le Mali ont aussi de meilleures notes que le plus grand pays d’Afrique, et récoltent respectivement la 132e et la 148e places en termes de Doing Business.

Avec un score de 48,6 points seulement, l’économie nationale est perçue comme l’une des plus fermées du monde et où il y a des difficultés à faire des affaires. Les lenteurs administratives sont pointées du doigt comme le principal frein à la création d’entreprise, et le climat des affaires n’est pas des plus propices.

Le rapport Doing Business est basé sur l’évaluation d’un certain nombre de critères permettant une pratique saine et équitable des affaires. Onze domaines d’évaluation de l’efficacité et de la qualité de l’environnement commercial sont ainsi mesurés pour chacun des pays examinés. L’Algérie récolte de piètres notes dans les différentes catégories d’évaluation de l’environnement des affaires. La pire notation est celle liée à l’octroi des prêts et pour laquelle elle est classée 181e sur 190 pays.

Elle est aussi 179e dans la protection des petits investisseurs, 152e dans la facilitation de création d’entreprise, 172e dans le commerce transfrontalier, 158e dans le paiement des taxes et impôts, 121 dans l’obtention de permis de construire et 165e dans la facilitation de transfert de propriété. Même pour le raccordement à l’électricité, elle se retrouve à une place peu honorable de 102e mondiale.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!