toggle menu
mardi, 23 octobre, 2018
  • thumbnail of elwatan09072018

Indice de l’engagement à la réduction des inégalités 2018

L’Algérie mal classée

11 octobre 2018 à 1 h 29 min

Dans le classement global par pays, l’Algérie est au 80e rang.

Le rapport Oxfam 2018 de l’indice de l’Engagement à la réduction des inégalités (ERI) a été publié hier. L’Algérie, encore une fois, se trouve parmi les mal classés. Dans le classement global par pays, elle est au 80e rang.

Selon les dépenses de santé, d’éducation et de protection sociale, elle occupe la 94e place, la 69e selon les politiques fiscales et le 86e rang selon les droits du travail et le salaire minimum. L’Ethiopie arrive au 6e rang mondial en matière de dépenses pour l’éducation.

Ce rapport est construit sur une base de données qui comprend des pays où DFI dispose de contrats de recherche ou de données solides ou dans lesquels Oxfam mène des programmes nationaux ou compte des affiliés.

Selon le rapport d’Oxfam, «l’ambition était de dresser un tableau unique de l’ampleur des efforts déployés par chaque Etat pour s’attaquer à l’écart qui se creuse entre riches et pauvres dans trois principaux domaines d’action».

L’indice de l’Engagement à la réduction des inégalités a été examiné par le Centre commun de recherche de la Commission européenne en 2017 et 2018. Il mesure «les efforts déployés par les Etats dans trois domaines d’action ou ‘‘piliers’’ : les dépenses sociales, la fiscalité et le droit du travail».

Ce choix, explique-t-on, «repose sur les nombreuses preuves empiriques qui attestent que les mesures prises par les Etats dans ces trois domaines ont par le passé joué un rôle essentiel dans la réduction de l’écart entre riches et pauvres».

«Les dépenses sociales qui financent les services publics, comme l’éducation, la santé et la protection sociale ont un impact crucial sur les inégalités, en particulier celles dont sont victimes les femmes et les filles les plus pauvres, qui sont celles qui dépendent le plus de ces services.

Ainsi, une étude portant sur 13 pays en développement, qui avaient réduit leur niveau global d’inégalités, a constaté que 69% de cette réduction étaient imputables aux services publics», souligne le rapport.

Les dépenses sociales, ajoute-t-il, ont «pratiquement toujours un effet progressif car elles contribuent à la réduction des niveaux d’inégalité existants». «Cependant, dans beaucoup de pays, les dépenses sociales pourraient être bien plus progressives et favorables aux pauvres».

Par exemple, souligne la même source, «les dépenses sociales peuvent jouer un rôle essentiel pour réduire la quantité d’activités de soins non rémunérées souvent assumées par de nombreuses femmes, une cause importante des inégalités entre hommes et femmes en distribuant équitablement entre les genres la prise en charge des enfants et des personnes âgées, des soins de santé et d’autres tâches domestiques».

«La fiscalité progressive, qui consiste à imposer davantage les entreprises et les individus les plus fortunés afin de redistribuer les ressources au sein de la société et d’assurer le financement des services publics, est un outil essentiel pour les gouvernements qui se sont engagés à réduire les inégalités», estime le rapport.

«Son rôle potentiel dans la réduction des inégalités dans les pays de l’OCDE et dans les pays en développement a été clairement documenté», affirme Oxfam. Néanmoins, précise-t-on, «la fiscalité peut être progressive ou régressive, en fonction des choix politiques des gouvernements.

De même, la croyance selon laquelle le genre n’affecte pas la fiscalité a engendré un manque d’attention sur la manière dont les impôts peuvent aussi creuser l’écart entre les hommes et les femmes».

«La capacité des pays à lever des impôts progressifs est également sapée par les pratiques fiscales néfastes facilitant l’évasion fiscale», indique le rapport qui classe la Tunisie à la 40e place alors que le Maroc occupe le 99e rang.

Lire aussi

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!