La facture a doublé | El Watan
toggle menu
lundi, 26 septembre, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021

Importation des CKD (automobile)

La facture a doublé

03 octobre 2018 à 1 h 02 min

L’activité de montage automobile a fait doubler la facture d’importation des collections CKD. L’Algérie a importé, durant les huit premiers mois de l’année 2018, pour 1,83 milliard de dollars de collections CKD destinées à l’industrie de montage des véhicules de tourisme.

Cette facture était l’année dernière de presque la moitié, puisqu’elle s’établissait à 936,86 millions de dollars durant la même période en 2017, a appris l’APS auprès du Centre national des transmissions et du système d’information des Douanes. La hausse enregistrée est de pas moins de 95,75%, c’est-à-dire 897 millions de dollars de plus que l’année 2017.

L’activité de montage n’a toutefois pas freiné l’importation des véhicules de transport de personnes et de marchandises et de collections CKD de cette catégorie. Les mêmes services douaniers enregistrent une hausse également dans l’importation de la catégorie des véhicules de transport de personnes et de marchandises et de collections CKD y afférentes. La facture a été arrêtée en août dernier à 386,2 millions de dollars, contre 323,65 millions de dollars durant la même période en 2017, soit une augmentation de 62,55 millions de dollars.

L’Algérie aura ainsi importé pour une valeur globale de 2,22 milliards de dollars de collections CKD destinées au montage automobile ainsi que des véhicules finis durant ces huit derniers mois, contre une facture de 1,26 milliard de dollars en 2017.

Une hausse significative puisque la facture d’importation globale sur toute l’année 2017 des véhicules de tourisme finis et des collections CKD destinées à l’industrie de montage était de 1,62 milliard de dollars, contre 1,35 milliard de dollars en 2016. C’est dire que l’industrie du montage n’a pas vraiment aidé à alléger la facture d’importation, comme le promettaient ses initiateurs.

Une baisse a tout de même été enregistrée dans la facture d’importation des parties et accessoires des véhicules automobiles finis (pièces détachées). La facture en question est de 239,2 millions de dollars contre 271,9 millions, soit une régression de 33 millions de dollars. 


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!