Contrat Sonatrach-Pétrofac de 600 millions de dollars : La filiale GCB rejoint le projet | El Watan
toggle menu
samedi, 04 juillet, 2020
  • thumbnail of elwatan04072020




Contrat Sonatrach-Pétrofac de 600 millions de dollars : La filiale GCB rejoint le projet

28 novembre 2018 à 10 h 29 min

La société nationale de génie civil et bâtiment (GCB), filiale de Sonatrach, est désormais partie prenante d’un important contrat gazier attribué initialement en totalité à la société britannique d’ingénierie en hydrocarbures Petrofac pour un montant de 600 millions de dollars.

Celle-ci avait annoncé au mois d’août dernier avoir décroché, de manière provisoire, à l’issue d’un appel d’offres lancé par Sonatrach, l’attribution du projet dans le cadre du développement des champs gaziers de Tinhert dans la wilaya d’Illizi.

Des négociations ont ensuite eu lieu, dans le cadre de la nouvelle stratégie de Sonatrach, pour permettre de confier une partie des travaux à une entreprise nationale, conformément à l’objectif d’intégration de 55% décidé par le groupe national des hydrocarbures.

Le contrat définitif, signé hier, réduit ainsi la valeur du contrat à environ 500 millions de dollars pour Petrofac, alors que GCB se voit accorder des travaux d’une valeur de 100 millions de dollars pour la réalisation du réseau de collecte prévu dans le projet. Selon le PDG de Sonatrach, qui s’exprimait, hier, en marge de la cérémonie de signature du contrat, organisé au siège de Sonatrach, «le groupe national devrait être en mesure de prendre en charge, en totalité, à travers toutes ses filiales, de nombreux travaux régulièrement accordés aux partenaires étrangers».

Un constat qui incite le groupe, selon l’explication du PDG de Sonatrach, à aller dans le sens de l’intégration, à chaque fois que c’est possible, d’une ou plusieurs entreprises nationales dans les contrats d’ingénierie notamment. Le patron de GCB a d’ailleurs relevé hier, lors de la cérémonie de signature entre Sonatrach, Petrofac et GCB, que «c’est la première fois que son entreprise décroche un projet de cette envergure»

Selon les explications de Sonatrach, le projet Tinhert Field Developement, objet du contrat signé, sera réceptionné en décembre 2023 et permettrait d’atteindre une production cumulée de 4 millions de mètres cubes par jour de gaz, 450 tonnes/jour de GPL et 750 tonnes/jour de condensat.

Il vise à réaliser, dans le cadre du développement des champs de Tinhert, de nouvelles installations de séparation, compression et utilités, en amont du complexe gazier existant pour le raccordement de 36 puits des champs gaziers du Nord avec un apport journalier de production d’environ 4,7 millions de mètres cubes/jour.



S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!