Confiante dans la reprise de la demande mondiale : L’Opep+ maintient son plan d’assouplissement | El Watan
toggle menu
vendredi, 03 décembre, 2021
  • thumbnail of elwatan10072021




Confiante dans la reprise de la demande mondiale : L’Opep+ maintient son plan d’assouplissement

29 avril 2021 à 10 h 30 min

L’OPEP+ a décidé de maintenir son plan d’assouplissement progressif des restrictions à la production de mai à juillet, tel que décidé lors de la 15e réunion ministérielle de l’OPEP et non-OPEP tenue au début du mois.

L’OPEP+, qui prévoit une progression de 6 millions de b/j de la demande mondiale de pétrole en 2021, après une baisse de 9,5 millions de b/j l’année dernière, confirme la confiance de l’alliance dans une reprise de la demande mondiale, malgré la résurgence de la pandémie sanitaire.

La décision a été prise mardi, lors de la 16e réunion ministérielle OPEP et non-OPEP de la Déclaration de coopération (DoC), qui a eu lieu par téléconférence, sous la présidence du ministre saoudien de l’Energie, Abdelaziz Ben Salman, et Alexander Novak, vice-Premier ministre russe.

La réunion a souligné, selon un communiqué de l’Opep, «les contributions positives continues de la Déclaration de coopération pour soutenir un rééquilibrage du marché mondial du pétrole conformément aux décisions historiques prises lors de la 10e réunion ministérielle (extraordinaire) de l’OPEP et non-OPEP le 12 avril 2020 pour ajuster la baisse de la production globale de pétrole brut». La réunion a noté «la poursuite de la reprise de l’économie mondiale, soutenue par des niveaux sans précédent de soutien monétaire et budgétaire», en ajoutant que «la reprise devrait s’accélérer au second semestre».

La réunion ministérielle a précisé, cependant, que les cas de Covid-19 sont en augmentation dans un certain nombre de pays, malgré les campagnes de vaccination en cours, estimant que «la résurgence pourrait entraver la reprise de la demande économique et pétrolière». Les ministres des pays de l’alliance, qui ont par ailleurs examiné le rapport mensuel préparé par le Comité ministériel conjoint de suivi (JMMC), se sont félicités des performances positives des pays participants. «La conformité globale aux ajustements de production était de 115% en mars 2021, renforçant la tendance à une forte conformité des pays participants.

Cependant, certains pays participants n’ont pas encore atteint les objectifs de conformité à 100% et la compensation des volumes surproduits» précise le communiqué de l’Opep, qui souligne «l’importance d’accélérer sans délai les efforts de rééquilibrage du marché, rappelant à tous les pays participants de rester vigilants et flexibles compte tenu des conditions incertaines du marché».

Il a été décidé en outre que la 30e réunion du JMMC et la 17e rencontre ministérielle de l’OPEP et des non-OPEP auront lieu le 1er juin 2021. Dans ce contexte, les prix du pétrole se sont stabilisés. Ainsi, les contrats à terme sur le Brent s’affichaient au-dessus de 66,35 dollars le baril, alors que les contrats à terme sur le brut américain West Texas Intermediate (WTI) s’échangeaient juste sous la barre des 63 dollars le baril.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!