Commerce extérieur : l'Italie et la Chine premiers partenaires de l’Algérie | El Watan
toggle menu
dimanche, 16 juin, 2019
  • thumbnail of elwatan20190616

Le déficit commercial de l'Algérie a atteint 5,616 milliards de dollars (mds usd) au premier trimestre de l'année 2016, contre un déficit de 3,464 mds usd à la même période de 2015, a appris mercredi l'APS auprès des douanes algériennes.         

Commerce extérieur : l’Italie et la Chine premiers partenaires de l’Algérie

20 avril 2016 à 16 h 32 min

Les exportations ont nettement baissé à 5,914 mds usd durant les trois premiers mois de 2016 contre 9,8 mds usd durant la même période de 2015, en  recul de 39,65%, selon les données du Centre national des statistiques  des Douanes (Cnis).         

Les importations se sont également réduites, mais à un moindre rythme, en s'établissant à 11,53 mds usd sur la même période de l'année 2016 contre 13,264 mds usd une année auparavant, en baisse de 13,07%, précise la même source. Le taux de couverture des importations par les exportations a été de 51% durant le premier trimestre de l'année 2016 contre 74% à la même période  de 2015.         

Les hydrocarbures continuent à représenter l'essentiel des ventes algériennes à l'étranger pour une part de 93,19% du volume global des exportations, avec  un montant de 5,511 mds usd durant les trois premiers mois 2016 contre 9,142  mds usd à la même période de 2015 (-39,72%), du fait notamment de la chute des cours mondiaux de pétrole.         

Même les exportations hors hydrocarbures, qui ont représenté 6,81% du montant global des exportations, ont diminué à 403 millions usd, en baisse de 38,75% par rapport aux trois premiers mois de 2015.         

Les exportations hors hydrocarbures sont composées des demi-produits avec 316 millions usd (contre 542 millions usd en 2015), des biens alimentaires  avec 66 millions usd (contre 81 millions usd), des produits bruts avec 12 millions  usd (contre 28 millions usd), des biens d'équipement industriels avec 6 millions usd (contre 4 million usd) et des biens de consommation non alimentaires avec 3 millions usd (même montant au 1er trimestre 2015).         

Pour ce qui est des importations, tous les groupes de produits ont connu une baisse durant la période allant de janvier à mars 2016.         

Les produits alimentaires ont reculé à 1,974 md sud (-21,95%), les biens  d'équipements industriels à 4,068 mds usd (-13,3%), les biens destinés à l'outil  de production à 3,54 millions usd (-9,8%) et les biens de consommation non  alimentaires à 1,948 md sud (-8,07%).         

Sur les 11,53 mds usd d'importations enregistrées, un montant de 6,64 mds usd a été payé par cash (57,55% des importations), soit un recul de 14,01% des règlements par cash par rapport au premier trimestre 2015.         

Les lignes de crédit ont financé les importations à hauteur de 37,8% pour un montant de 4,358 mds usd, en baisse de 15,21%, alors que le reste  des importations a été réalisé par le recours à d'autres moyens de paiement.          

Les cinq premiers clients de l'Algérie, au premier trimestre 2016, sont  l'Italie avec 1,505 md usd (25,45% des exportations globales algériennes durant  cette période), suivie de la France avec 879 millions usd (14,86%), de l’Espagne avec 810 millions usd (13,7%), de la Turquie avec 328 millions usd (5,55%) et du Canada avec 278 millions usd (4,7%).         

Quant aux principaux fournisseurs de l'Algérie, la Chine est encore venue en tête avec 2,109 mds usd (18,3% des importations globales algériennes au premier trimestre), suivie de la France avec 1,363 md usd (11,82%), de l'Italie avec 1,09 md usd (9,45%), de l'Espagne avec 842 millions usd (7,3%) et de l'Allemagne avec 670 millions usd (5,81%). 
 

Loading...
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!