Benabderrahmane face aux institutions de Bretton Woods : «L’Algérie va compter sur ses ressources financières domestiques» | El Watan
toggle menu
jeudi, 27 janvier, 2022
  • thumbnail of elwatan10072021



Benabderrahmane face aux institutions de Bretton Woods : «L’Algérie va compter sur ses ressources financières domestiques»

20 octobre 2021 à 10 h 35 min

Participant par visioconférence à des rencontres avec les premiers responsables des institutions de Bretton Woods, le Premier ministre et ministre des Finances, Aïmene Benadberrahmane, a présenté les grands axes du nouveau Plan d’action du gouvernement et assure que l’Algérie «est déterminée à accélérer les chantiers des réformes structurelles» . «En dépit de la reprise des prix du pétrole sur les marchés internationaux, l’Algérie est déterminée à accélérer les chantiers ambitieux de réformes structurelles déjà lancés, notamment dans les domaines fiscal, budgétaire et bancaire en vue de sortir du modèle économique basé sur la distribution de la rente, vers un modèle basé sur la création de richesse», dit-il et rapporté dans un communiqué du ministère des Finances.

Le Premier ministre, campant aussi le rôle de Gouverneur de l’Algérie auprès de ces institutions financières mondiales, assure que «le gouvernement s’attelle actuellement à travailler sur la question d’une mobilisation plus accrue des ressources domestiques pour le financement de l’économie, notamment à travers l’inclusion fiscale et financière et l’intégration du secteur informel». Une réponse on ne peut plus claire au FMI qui avait réitéré lors de sa dernière mission en Algérie la proposition de l’endettement extérieur comme solution de renforcement des capacités financières du pays.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!