Banques : Le HCI défend la finance islamique et fait des propositions | El Watan
toggle menu
mercredi, 20 novembre, 2019
  • thumbnail of elwatan20112019
  • Massage Tunisie



Banques : Le HCI défend la finance islamique et fait des propositions

24 octobre 2018 à 0 h 00 min

Le Haut conseil islamique (HCI) a préparé un projet sur l’amendement des lois permettant d’accélérer le développement de la finance islamique en Algérie, a indiqué hier à Alger le professeur Mohamed Boudjellal, membre de cette instance consultative auprès de la Présidence. «Le projet déposé auprès de la présidence de la République depuis près d’une année propose des amendements de lois relatives à différents segments de la finance islamique», a déclaré Mohamed Boudjellal en précisant que «celle-ci ne se limite pas aux produits bancaires».

S’exprimant à l’occasion d’une conférence de presse sur le Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique, prévu les 24 et 25 novembre 2018 à Alger, ce spécialiste de la finance islamique, dont les propos ont été rapportés hier par l’APS, a expliqué que le projet concerne notamment la création d’une haute instance juridique nationale pour accompagner le développement et l’expansion de l’industrie de la finance islamique avec le HCI, en concertation avec les partenaires de la place financière nationale. Le projet concerne également des «propositions pour l’amendement de la loi sur la monnaie et le crédit». Sur ce point, il a rappelé que «la Banque d’Algérie a déclaré à maintes reprises qu’elle est en phase de préparer un règlement spécifique aux produits bancaires islamiques, ouvrant la possibilité aux banques publiques de commercialiser les produits financiers conformes à la charia islamique». Il a toutefois estimé que ce nouveau règlement a pris beaucoup de retard, «ralentissant ainsi le développement de la finance islamique au sein des banques étatiques». Mohamed Boudjellal a également évoqué des propositions relatives à la loi sur les assurances, émises par le HCI, en introduisant l’assurance islamique baptisée «Takaful». Parmi les suggestions contenues dans le projet du HCI figurent aussi deux propositions de lois pour la création de deux institutions dont la mission est d’encadrer la gestion des financements et les dons caritatifs. Par ailleurs, le projet du HCI suggère un «comité charia pour valider la certification de ces produits conformes à la charia».  


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!