Algérie Télécom tisse son réseau | El Watan
toggle menu
vendredi, 30 octobre, 2020
  • thumbnail of elwatan05102020





PAIEMENT ÉLECTRONIQUE

Algérie Télécom tisse son réseau

26 septembre 2020 à 10 h 51 min

Depuis janvier jusqu’à juin 2020, le nombre de transactions électroniques a connu un taux de croissance de 354%, passant de 90 000 à 400 000 paiements électroniques.

Le pic a été enregistré en mars coïncidant avec le début de la propagation de la Covid-19 où le comportement des consommateurs a radicalement changé. C’est Lounis Soufiane, directeur marketing à Algérie Télécom (AT), qui a fait ces révélations lors du lancement du Forum Algérie Technologie (FAT) par l’opérateur public, destiné aux journalistes et portant sur les nouvelles technologies numériques.

Il reconnaît toutefois que «ça reste insuffisant, nous menons une offensive pour faire adhérer les Algériens à ce nouveau mode de paiement, nous avons même prévu des bonus allant jusqu’à 6 jours supplémentaires de connexion offerte pour ceux qui rechargent leur compte Idoom par voie électronique et ne se déplacent pas aux agences Actel».

«Le moteur du paiement en ligne dans le monde est la génération X (née entre 1966 et 1976) et Y (née entre le début des années 1980 et la fin des années 1990), les générations de plus de 50 et 60 ans sont toujours un peu réticentes selon les tendances observées. En Algérie pour les factures téléphoniques, c’est généralement le plus âgé qui les paye avec l’ancienne méthode mais les utilisateurs sont les jeunes et nous comptons sur eux pour qu’ils puissent migrer vers le paiement électronique de façon graduelle», dira-t-il.

En d’autres termes, il faut développer les usages à travers des stratégies d’appropriation. Pour lui, «les futurs jeunes qui possèdent des logements et un abonnement Internet adopteront ce type de transaction. On possède 500 agences en Algérie et on souhaite que tout ce qui est transaction et paiement de factures se fasse à distance pour qu’au niveau de l’agence (Actel), nos conseillers se consacrent beaucoup plus à faire connaître les offres et les services».

Avec cette crise sanitaire, le paiement en ligne en Algérie a démontré son utilité, puisqu’il a évité les déplacements et les regroupements en masses dans les bureaux de poste. Pour séduire les Algériens, il est mis en évidence les avantages du paiement en ligne : disponible 24h/24h, facile d’utilisation, gain de temps et surtout une sécurité assurée.

Ces déclarations interviennent après la journée nationale d’information et de sensibilisation sur l’utilisation des moyens de paiement électroniques où le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a plaidé pour la mobilisation de tous les acteurs, à savoir, les associations et les Starts up, afin de faire connaître ce nouveau mode de paiement et de sensibiliser davantage le commerçant et le consommateur à adhérer fortement, notamment que ces moyens de paiement offrent une multitude d’avantages.

L’article 111 de la loi de finances 2020 oblige les commerçants à mettre à la disposition des consommateurs des instruments de paiement électronique avant le 31 décembre 2020. Notons que le Forum Algérie Technologie est destiné aux journalistes. L’idée est simple : les réunir régulièrement autour de questions-clés dans le digital en présence des cadres d’Algérie Télécom et de ses filiales.

Ils assistent aux présentations d’experts et échangent avec eux pour ensuite mieux sensibiliser les Algériens sur les enjeux cruciaux du moment et leur expliquer ce qu’ils gagnent en suivant ces technologies. L’autre objectif est d’éviter les pièges de fake news constatés sur les réseaux sociaux.

Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!