Théâtre Régional d’Oran : Une gestion numérisée   | El Watan
toggle menu
lundi, 18 janvier, 2021
  • thumbnail of elwatan22112020




Théâtre Régional d’Oran : Une gestion numérisée  

20 décembre 2020 à 10 h 18 min

Tirant profit de l’inactivité due à la crise sanitaire, le Théâtre régional d’Oran s’est attelé à numériser sa gestion. De ce fait, une fois la reprise de l’activité culturelle, tout un chacun pourra se connecter, via son smartphone, sur l’application du théâtre d’Oran et réserver non seulement sa place, mais aussi le siège où il souhaite s’asseoir.

«Les 500 places du théâtre ainsi que le plan de la salle sont en effet complètement numérisés», nous a déclaré, hier, Mourad Senouci, le directeur du théâtre régional d’Oran. «Quand il y a un nouveau programme culturel au théâtre, une notification arrive tout de suite chez vous. Vous y trouverez le programme du mois, et une fois avoir choisi l’évènement auquel vous voulez assister, le plan de la salle apparaîtra et vous pouvez aller réserver le siège que vous voulez en cliquant dessus», explique-t-il. Arrivé au théâtre, la personne qui aura réservé son siège se contentera seulement de montrer son ticket numérique aux vigiles étant donné qu’un système pour lire ce genre de ticket a été installé récemment au TRO, affirme-t-il.

Parallèlement à cela, Mourad Senouci nous fera savoir que le théâtre d’Oran est en train de procéder à la numérisation de son administration. «Tous les documents de la comptabilité 2020, du service programmation ou ceux de la Direction, tous sont en train d’être convertis en fichiers. Il ne nous reste que les documents relatifs au personnel. Du moment qu’on a numérisé le support de lien avec le public, on ne peut pas avoir décalage avec l’administration, d’où la nécessité de la mise à niveau», dit-il en précisant aussi que dorénavant, le suivi de la vente de la billetterie pourra être vérifié, en temps réel, même à partir de son téléphone portable. Mourad Senouci admet que ce travail de numérisation n’aurait en aucun cas pu se faire en temps normal, quand l’activité du théâtre aurait suivi son cours normalement. «On n’aurait jamais eu le temps pour ça !

Aussi, on a profité de l’inactivité du théâtre pour accomplir ce travail de numérisation», dit-il, avant de conclure : «L’histoire retiendra que le Théâtre d’Oran sera la première institution culturelle à avoir numérisé ses structures.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!