Salon de la bande dessinée à Tizi Ouzou : «Tizi en bulle» revient en octobre | El Watan
toggle menu
mardi, 26 janvier, 2021
  • thumbnail of elw_23112020




Salon de la bande dessinée à Tizi Ouzou : «Tizi en bulle» revient en octobre

25 septembre 2018 à 0 h 05 min

Cette manifestation intitulée «Tizi en bulle», organisée par la direction de la culture avec la participation des éditions Z-Link et les établissements relevant du secteur, se tiendra à la maison de la culture Mouloud Mammeri et à la bibliothèque principale de lecture publique.

Des dizaines de professionnels et d’amateurs du 9e art de plusieurs wilayas du pays y sont attendus. Au programme, de la BD, des conférences-débat, des expositions, des spectacles et des projections de films d’animation. Un stand sera réservé à l’histoire de la Révolution algérienne 1954-1962, vue par les bédéistes, puisque ce Salon coïncidera avec le 57e anniversaire des massacres du 17 Octobre 1961 à Paris.

En outre, la direction de la culture a décidé d’organiser le concours de la meilleure conception d’affiche du Salon de la BD, apprend-on de même source. L’idée a été lancée lors de la première édition du Salon des arts graphiques tenu par la direction de la culture du 17 au 19 septembre. La date limite de dépôt des œuvres est fixée au 1er octobre. «Ce Salon vise la promotion de la culture de la bande dessinée.

A Tizi Ouzou, nous n’avons pas d’activités en rapport avec la BD, alors que notre wilaya compte un potentiel important dans ce domaine de création artistique. Nous recevons beaucoup de jeunes intéressés par le dessein, la BD. Cette manifestation culturelle a été réfléchie comme embryon du Festival international de la bande dessinée d’Alger (Fibda)», nous dit la directrice de la culture.

Un rendez-vous artistique appuyé par la direction de la maison de la culture de Tizi Ouzou, la commissaire du Fibda, Dalila Nadjam, et des sponsors, dont les éditions Z-Link. «Notre objectif est de mettre en relief tous les travaux liés à la bande dessinée qui se font au niveau de notre wilaya. Il s’agit aussi de transmettre, via cet art, des messages, des histoires et la culture de manière ludique. Un moment d’échange et de partage culturels.

En plus de nos établissements culturels qui abriteront l’événement, nous marquerons une halte au niveau de certaines écoles du chef-lieu de wilaya», explique la responsable du secteur de la culture au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou. La première édition de «Tizi Bulle», l’année dernière, a été un hommage à Saïd Zanoun, le doyen des dessinateurs algériens. Aâmi Saïd, que Dieu lui prête longue vie, est également le précurseur du théâtre radiophonique kabyle. Au compteur, des centaines de pièces dans les trois langues et des scénarios de films pour la Télévision nationale.


Advertisements


S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Se souvenir de moi
Mot de passe perdu?
S'IDENTIFIER S'INSCRIRE
Registration confirmation will be emailed to you.
Password Reset Registration
Login
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!